Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

Autres Produits

Terra

Les Français et l’environnement

Modes de vie et pratiques environnementales des Français

Le Service de la donnée et des études statistiques publie un ouvrage collectif sur les modes de vie et pratiques environnementales des Français.
Venus d’horizons variés, les contributeurs de cette publication s’emploient à analyser les actions individuelles qui visent à préserver l’environnement. Pour ce faire, ils s’intéressent tout autant aux effets de génération, aux évolutions historiques, aux pratiques alimentaires ou aux équipements électriques présents dans les foyers. Articulant travaux statistiques et recherches scientifiques, cette publication collective montre la complexité de la relation quotidienne que les Français entretiennent avec l’enjeu environnemental.
En préambule de la publication, une sélection de résultats issus d’une enquête menée par le SDES dresse un état des lieux sur les pratiques environnementales des ménages, en confrontant un ensemble de signaux encourageants avec un faisceau de signaux plus préoccupants.

Évolution et caractérisation des modes de vie
Les opinions pro-environnementales exprimées par les enquêtés ne vont pas nécessairement de pair avec des pratiques ayant un impact positif et réel sur l’environnement. De fait, même si la sensibilité des Français à l’égard des sujets environnementaux a progressé au cours des vingt dernières années, la mise en œuvre de pratiques environnementales reste variable.
Contrairement aux déchets ménagers (qui sont désormais largement triés), il existe encore des marges de progression importantes concernant les achats écoresponsables ou les économies d’énergie. De même, la part des déplacements en voiture tend à baisser mais reste majoritaire.

Équipement domestique et économie circulaire
Depuis le début des années 2000, le niveau d’équipement des ménages en produits électroménagers et électroniques a connu une forte progression. Face aux situations de panne, les Français envisagent fréquemment une réparation mais renoncent parfois face aux difficultés techniques ou au coût d’une telle intervention. Au moment de remplacer leur équipement défectueux, ils ont par ailleurs tendance à privilégier encore le neuf plutôt que d’acquérir un appareil d’occasion.

Alimentation et environnement
Sujet longtemps occulté dans les travaux consacrés aux pratiques environnementales, l’alimentation des ménages donne lieu à une présentation extensive, en s’attachant autant aux impacts environnementaux de nos habitudes alimentaires qu’aux critères de choix des consommateurs en la matière. L’intérêt de plus en plus marqué des Français à l’égard de la qualité et de la provenance des produits qu’ils achètent se confronte encore au potentiel surcoût induit par une alimentation plus respectueuse de l’environnement.

Les jeunes et l’environnement
Depuis plusieurs années, les enquêtés de moins de 30 ans se déclarent moins sensibles à l’environnement que la génération précédente au même âge. Ce constat dissimule toutefois des formes d’implication différentes, moins centrées sur les questions de consommation et de déchets. Davantage préoccupés par l’épuisement des ressources naturelles, les jeunes délaissent de plus en plus la voiture, achètent des produits d’occasion et recourent plus fréquemment aux pratiques collaboratives.

L’adoption de modes de vie bas carbone
Dans le cadre d’un programme de recherche européen, des ménages ont d’abord été informés sur leur empreinte carbone, puis des données ont été mises à leur disposition pour qu’ils puissent estimer les incidences environnementales, monétaires et sanitaires des changements de pratiques qu’ils pourraient mettre en œuvre. Au terme de cette démarche, l’analyse des choix opérés sur la base de ces informations a permis de mieux saisir les raisons qui conduisent les individus à agir sur tel ou tel aspect de leur quotidien, afin d’adopter un mode de vie bas carbone.

Vivre dans une maison à haute performance énergétique
Une enquête qualitative conduite auprès de ménages faisant construire une maison à haute performance énergétique tend à relativiser la dimension environnementale et l’objectif d’efficacité énergétique de tels projets de logement. En effet, la situation de ces maisons dans l’espace périurbain conduit fréquemment à des déplacements motorisés. Interrogés sur leur quotidien, les propriétaires font par ailleurs état de pratiques environnementales peu contraignantes, privilégiant le confort ou des considérations sanitaires.

 

 

 

Mis à jour le 27/04/2018

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/