Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

Indicateurs & Indices

> Retour accueil de la rubrique

Développement durable

INDICATEURS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE NATIONAUX 2010-2013

Retour à la liste d'indicateurs

Taux de chômage longue durée

Défi 8 « Démographie, immigration, inclusion sociale »

 

Indicateur complémentaire 8.2.5

En 2012, 3,9 % des actifs en France sont au chômage depuis un an ou plus. L’Union européenne à 27 connaît un taux moyen de chômage de longue durée légèrement supérieur, mais avec de grandes variations selon les pays.
Les fluctuations en fonction des cycles conjoncturels sont importantes. Elles ont représenté plus de 1 point de taux de chômage, à la hausse entre 1992 et 1997 et à la baisse entre 1997 et 2001. Le taux de chômage de longue durée a augmenté sensiblement de 2008 à 2010, en lien avec la récession. Depuis, il connaît une relative stabilisation.

Enjeux

La lutte contre les exclusions doit permettre à chaque citoyen d’accéder à l’emploi. Faciliter le retour à l’emploi des chômeurs de longue durée est un élément déterminant de leur insertion sociale et de la valorisation des ressources humaines.

Analyse

En 2012, 3,9 % des actifs en France sont au chômage depuis un an ou plus. Ce taux de chômage longue durée est inférieur à la moyenne de l’Union européenne à 27. Il augmente légèrement en France en 2012 (+ 0,2 point), compensant ainsi la baisse observée en 2011, alors qu’il continue de progresser rapidement dans l‘Union européenne à 27 (+ 0,5 point).
En Europe, les résultats sont très dispersés. Les pays nordiques (Danemark, Finlande, Norvège et Suède), les Pays-Bas, l’Autriche et le Luxembourg ont des taux de chômage longue durée très bas, inférieurs à 2,1 %. À l’inverse, l’Irlande (9,1 %), la Grèce (14,4 %), l’Espagne (11,1 %) et la Slovaquie (9,4 %) ont des taux élevés.
Les fluctuations en fonction des cycles conjoncturels sont importantes. Elles ont représenté plus de 1 point de taux de chômage, à la hausse entre 1992 et 1997 et à la baisse entre 1997 et 2001.
Le taux de chômage de longue durée a augmenté sensiblement de 2008 à 2010, en lien avec la récession, mais il connaît une relative stabilisation depuis.
Le chômage de longue durée concerne davantage les travailleurs de plus de 50 ans (plus d’un chômeur sur deux dans cette classe d’âge).


Pour en savoir plus


Mis à jour le 18/03/2014

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/