Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

Indicateurs & Indices

> Retour accueil de la rubrique

Chiffres clés de l'environnement

PARTIE 3 - ÉCONOMIE DE L'ENVIRONNEMENT ET ÉVOLUTION DES COMPORTEMENTS

Retour à la liste d'indicateurs

Dépenses de protection de l'environnement

Graphique : évolution de la dépense de protection de l'environnement et du PIB

De nombreuses actions sont mises en œuvre par les différentes acteurs français (administrations, entreprises, ménages) pour réparer les dégradations causées à l’environnement ou pour prévenir les dommages environnementaux potentiels. Ainsi, 47,6 milliards d’euros ont été dépensés en 2014 pour la protection de l’environnement. La gestion des déchets et celle des eaux usées constituent les principaux postes de dépenses de protection de l’environnement. Les autres concernent la préservation des milieux naturels (air, sol, eaux souterraines et de surface…) et le traitement de diverses nuisances (bruit, radiations…).
Entre 2000 et 2014, cette dépense a augmenté de 3,5 % en moyenne par an, alors que la croissance annuelle moyenne du PIB se limitait à 2,6 %. L’instauration de mesures incitatives (dispositif bonus/malus pour les automobiles, crédit d’impôt transition énergétique), le renforcement de la réglementation (normes pour les équipements industriels), l’amélioration de la qualité des services collectifs (collecte sélective des déchets) ainsi que l’évolution de la sensibilité environnementale des Français ont contribué à cette hausse de la dépense en faveur de l’environnement.

Voir aussi

  • Les comptes de l’économie de l’environnement en 2014 – Edition 2016 – Datalab, SOeS, à paraître

Mis à jour le 21/02/2017

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/