Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

Indicateurs & Indices

> Retour accueil de la rubrique

Développement durable

INDICATEURS NATIONAUX DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE VERS UN DÉVELOPPEMENT DURABLE (INDICATEURS SNTEDD 2015-2020)

Retour à la liste d'indicateurs

Consommation déclarée de produits écolabellisés

Axe 7 - Éduquer, former et sensibiliser pour la transition écologique

Priorité 4 - Aider à la modification des choix et comportements de la société


L’étiquetage environnemental des produits ou l’affichage d’écolabels permet d’informer le consommateur sur les impacts environnementaux de ses achats. En 2015, un peu plus d’un ménage français sur deux déclare avoir acheté un produit portant un label écologique. Après deux années de baisse, cet indicateur connait un rebond et atteint son plus haut niveau.

Graphe : Évolution des déclarations d’achat récent de produits portant un label écologique par les ménages

Enjeux
Cet indicateur permet de suivre les évolutions de comportements en matière de consommation responsable à travers l’achat de produits portant un label écologique. En se concentrant sur une pratique de consommation qui bénéficie d’un dispositif de certification, il permet d’appréhender la façon dont se traduit en actes la sensibilité des Français à l’égard des enjeux environnementaux.

Analyse
Après avoir progressé entre 2009 et 2012, la part des Français déclarant avoir récemment acheté un produit portant un label écologique a connu un léger infléchissement en 2013 et 2014. Avec une progression de sept points, cet indicateur a atteint en 2015 une valeur record (52 %). Pour la première fois, plus d’un consommateur sur deux affirme avoir acheté un ou plusieurs produits portant un label écologique.
Comme le montrent les résultats d’une enquête réalisée par le CGDD-SOeS en mars 2016, c’est principalement lors de l’achat de produits d’hygiène et d’entretien que les ménages français se soucient de l’impact environnemental des biens qu’ils consomment. De manière générale, 42 % des enquêtés déclarent prêter attention à ces labels au moment de faire leur choix.
L’évolution du comportement constaté en la matière a été facilitée par un ajustement de l’offre : au cours des deux dernières années, la France est le pays de l’Union européenne à avoir obtenu le plus grand nombre de certifications « Écolabel européen » : 3 745 produits et services bénéficient en mars 2016 d’une telle labellisation sur le marché national.

Pour en savoir plus

Mis à jour le 24/01/2017

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/