Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

Indicateurs & Indices

> Retour accueil de la rubrique

Développement durable

INDICATEURS NATIONAUX DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE VERS UN DÉVELOPPEMENT DURABLE (INDICATEURS SNTEDD 2015-2020)

Retour à la liste d'indicateurs

Évolution du nombre de ressources mises à disposition sur le portail « Tout sur l'environnement »

Axe 6 - Orienter la production de connaissances, la recherche et l'innovation vers la transition écologique

Priorité 4 - Faciliter et favoriser l'accès aux données et aux résultats scientifiques

 

Au 31 décembre 2015, 130 000 ressources sont référencées sur le portail national de l’information publique environnementale « Tout sur l’environnement ». Elles ont augmenté de plus de 50 % par rapport à 2014. Les autorités publiques mettent à la disposition du public leurs informations sur l'état de l'environnement, les pressions qu’il subit, son impact sur la santé ou encore les actions qui visent à le protéger et la réglementation en vigueur.

Graphe : Évolution du nombre de ressources mises à disposition sur le portail « Tout sur l'environnement »

Enjeux
Le portail « Tout sur l’environnement » est un outil de la réponse à l’engagement de la France au premier pilier de la Convention d’Aarhus « L’accès à l’information sur l’environnement ». Ce portail a vocation à accueillir toutes les ressources environnementales des autorités publiques. Il facilite et favorise l’accès aux données dans le sens attendu par la stratégie.

Analyse
Dans le respect de la Convention d’Aarhus, le portail « Tout sur l’environnement » constitue le point d’entrée vers de nombreuses informations portant sur l'environnement disponibles gratuitement sur les sites et portails internet publics existants. Mis en ligne en juillet 2009 et fortement enrichi depuis, le portail rassemble 130 000 ressources fin 2015 référencées par 185 contributeurs : services de l’État (ministères, services déconcentrés, établissements publics, ...), collectivités territoriales (communes, départements, régions, leurs groupements, leurs établissements publics, ...), et organismes assurant une mission de service public sur l’environnement (associations, GIP, ...). On observe une hausse du nombre de ressources qui s’explique par l’intégration automatique des informations provenant de nouveaux acteurs tels que l’institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer), l’institut national de la recherche agronomique (Inra), l’institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea), et les directions régionales de l’environnement de l’aménagement et du logement, producteurs de ressources locales. Ces informations sont déclinées sous différents types de supports numériques : pages web, documents PDF, tableaux de chiffres, bases de données, images, cartes, vidéos, accessibles via des liens URL.

Pour en savoir plus

Mis à jour le 24/01/2017

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/