Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

Indicateurs & Indices

> Retour accueil de la rubrique

Développement durable

INDICATEURS NATIONAUX DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE VERS UN DÉVELOPPEMENT DURABLE (INDICATEURS SNTEDD 2015-2020)

Retour à la liste d'indicateurs

Évolution des encours d’investissements socialement responsables

Axe 4 - Inventer de nouveaux modèles économiques et financiers

Priorité 1 - Élaborer un nouveau cadre de la norme d’investissement pour attirer les financements vers des projets liés à la transition écologique

 

Les encours d’investissements socialement responsables (ISR) sont en hausse à 222,9 milliards d’euros en 2014 contre 169,7 milliards en 2012 (+ 31 %). La croissance du marché de l’ISR est tirée non seulement par les investisseurs institutionnels avec des encours à 12,4 milliards d’euros (+ 12 %), mais aussi par les investisseurs particuliers avec 50,1 milliards (+ 20 %).

Graphe : Évolution des encours investissements socialement responsables (ISR) détenus par les investisseurs français

Enjeux

L’enjeu est de flécher et d’orienter les capitaux vers les bons investissements qui correspondent à la fois à la rationalité économique et aux orientations bénéfiques pour la société. L’indicateur permet de mesurer les investissements « ISR » réalisés qui répondent à cet enjeu et sont nécessaires à la transition écologique.

Analyse

Les encours ISR (toutes catégories confondues : fonds, épargne salariale, mandats...) ont progressé fortement de 3,9 milliards en 2003 à 222,9 milliards d’euros en 2014. En 2013, les encours ISR s’élevaient à 169,7 milliards d’euros. Ils ont donc enregistré une progression de 31 % entre 2013 et 2014, soit une augmentation conséquente par rapport à l’année précédente (14 % entre 2012 et 2013). En 2014, 19 % des encours ISR sont constitués d’actions, 65 % d’obligations. Les encours détenus par les particuliers (à travers notamment l’épargne salariale et l’assurance-vie) s’élèvent à 40,9 milliards d’euros et représentent 18 % du marché de l’ISR, contre 182 milliards d’euros pour les investisseurs institutionnels (82 % du marché de l’ISR).

Pour en savoir plus

Mis à jour le 23/01/2017

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/