Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

Indicateurs & Indices

> Retour accueil de la rubrique

Développement durable

INDICATEURS NATIONAUX DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE VERS UN DÉVELOPPEMENT DURABLE (INDICATEURS SNTEDD 2015-2020)

Retour à la liste d'indicateurs

Nombre de vélos en libre-service

Axe 2 - S'engager dans l'économie circulaire et sobre en carbone

Priorité - Réorienter les modèles de production, d’échange et de consommation

 

Le nombre de vélos en libre-service (VLS) disponibles a été multiplié par 10 entre 2004 et 2012, passant - dans les villes de plus de 150 000 habitants – de 4 vélos pour 10 000 habitants en 2004 à 41 en 2012. Le nombre de vélos a explosé en 2007 puis a crû jusqu’en 2011 de façon régulière ; il stagne en 2012.

Nombre de vélos en libre-service (VLS) pour 10 000 habitants dans les communes de plus de 150 000 habitants

Enjeux

Dans un contexte de transition écologique (priorité 2.1 de la stratégie), l’augmentation du nombre de vélos en libre-service (VLS) traduit l’évolution des comportements vers l‘usage de modes de déplacements actifs et sobres en carbone (en particulier en milieu urbain). L’utilisation croissante des VLS reflète également le souhait d’une économie plus fonctionnelle (location versus achat).

Analyse

S’il existe avant 2000 quelques mises en place locales de VLS, les années 2004-2011 représentent celles de leur généralisation dans les principales agglomérations françaises. En 2012, on dénombre 36 agglomérations équipées (dont 14 des 17 villes de plus de 150 000 habitants).
Le nombre de vélos disponibles pour 10 000 habitants a été multiplié par 10 entre 2004 et 2012 dans les communes de plus de 150 000 habitants : en 2012, plus de 41 vélos pour 10 000 habitants sont disponibles, contre 4 en 2004. Ce nombre de vélos pour 10 000 habitants a explosé entre 2006 et 2007, passant de 8 à 32 : trois des plus grandes agglomérations (Paris, Marseille et Toulouse) ont mis en place cette année-là leur système de VLS. De 2007 à 2011, le nombre de VLS disponibles pour 10 000 habitants croît de façon régulière puis stagne en 2012 : on dénombre alors plus de 40 000 VLS dans les communes de plus de 150 000 habitants (près de 45 000 pour l’ensemble des communes équipées). 

Pour en savoir plus

Mis à jour le 18/12/2015

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/