Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

Indicateurs & Indices

> Retour accueil de la rubrique

Développement durable

INDICATEURS NATIONAUX DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE VERS UN DÉVELOPPEMENT DURABLE (INDICATEURS SNTEDD 2015-2020)

Retour à la liste d'indicateurs

Part modale des transports de marchandises non routiers dans le transport terrestre de marchandises

Priorité 1 - Réorienter les modèles de production, d’échange et de consommation

Evolution de l’indicateur

Les transports intérieurs terrestres de marchandises sont historiquement très largement dominés par le transport routier dont la part modale (88 % en 2016) tend à se stabiliser depuis 2006 après une hausse régulière depuis 1990. Son évolution est corrélée négativement à celle du transport ferroviaire dont la part atteint 9,9 % en 2016. La part de la navigation reste quant à elle très largement minoritaire et stable sur la période 1990-2016 (2,2 % en moyenne sur cette période).

Part modale des transports intérieurs terrestres de marchandises

Enjeux

Les transports de marchandises par chemin de fer ou par voie fluviale exercent moins de pressions sur l’environnement que les transports routiers ou aériens, plus consommateurs d’énergie fossile. L’évolution de la part du non routier pour les transports de marchandises permet de suivre l’orientation des modes de transports vers une plus grande sobriété en énergie et en carbone.

Analyse

La part modale du transport routier de marchandises se situe à 88 % en 2016, ce qui constitue sa valeur la plus élevée observée sur la période 1990-2016. On peut toutefois observer un ralentissement de sa croissance depuis 2006. La part modale du transport routier de marchandises augmentait en moyenne de 0,6 % par an sur la période 1990-2004 contre 0,2 % par an sur la période 2005-2016. La part du transport ferroviaire, après une baisse régulière jusqu’en 2006, tend à stabiliser autour de 10 %. La part de la navigation fluviale reste quant à elle relativement stable depuis 1990.

Pour en savoir plus

Mis à jour le 24/11/2017

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/