Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

Indicateurs & Indices

> Retour accueil de la rubrique

Développement durable

INDICATEURS NATIONAUX DE SUIVI DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE VERS UN DÉVELOPPEMENT DURABLE (2015-2020)

Retour à la liste d'indicateurs

Quantité de déchets non minéraux acheminés en centres de stockage

Axe 2 - S'engager dans l'économie circulaire et sobre en carbone

Priorité 1 - Réorienter les modèles de production, d’échange et de consommation

Évolution de l’indicateur

La mise en décharge constitue une perte de ressources importante. En effet, une partie des déchets mis en décharge pourrait être réorientée vers la filière recyclage et autres modes de valorisation. Les quantités de déchets non minéraux envoyées en décharge présentent une baisse globale depuis 2008 (- 5 millions de tonnes sur la période 2008-2014, soit une baisse de 22 %).

Graphe : Évolution des quantités de déchets non minéraux (dangereux et non dangereux) stockées en France

Enjeux

La quantité de déchets acheminés en centres de stockage constitue une perte de ressources, qu’il convient, dans le cadre de l’instauration d’une économie circulaire, d’orienter vers le recyclage ou d’autres modes de valorisation. La directive cadre déchets, et la mise en place de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) ont contribué à réduire le stockage ces dernières années. La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte va plus loin et fixe comme objectif une diminution par deux de la quantité de déchets mis en décharge entre 2010 et 2025.

Analyse

Le stockage a longtemps constitué une solution de facilité peu onéreuse en matière de traitement. L'entrée en vigueur de la TGAP en 2000 puis de la directive cadre sur les déchets en 2008, privilégiant le réemploi et le recyclage, a inversé la tendance.  Ces leviers ont permis de réorienter certaines ressources, auparavant perdues, vers le recyclage matière ou organique (- 5 Mt stockées entre 2008 et 2014). La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte du 18 août 2015 encourage la lutte contre le gaspillage, la réduction des déchets à la source et promeut le développement de l’économie circulaire. Ces effets devraient être perceptibles dès 2016.

Pour en savoir plus

Mis à jour le 01/02/2018

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/