Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

Indicateurs & Indices

> Retour accueil de la rubrique

Développement durable

INDICATEURS NATIONAUX DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE VERS UN DÉVELOPPEMENT DURABLE (INDICATEURS SNTEDD 2015-2020)

Retour à la liste d'indicateurs

Évolution des populations d'oiseaux communs spécialistes

Enjeu - Perte accélérée de biodiversité

L’abondance des oiseaux spécialistes, après une chute entre 1989 et 1996, a poursuivi sa baisse mais à un rythme moins important. La tendance sur l’ensemble de la période d’observation est préoccupante. À l’inverse, l’abondance des espèces généralistes s’est globalement accrue, essentiellement lors de la période 2000-2006. Les communautés tendent donc à s’uniformiser au profit d’espèces aptes à occuper tout type d’habitat. Les mêmes tendances sont observées en Europe.

Graph : évolution de l'abondancedes oiseaux communs spécialistes et des oiseaux généralistes métropolitains

Enjeux
Le suivi des espèces communes est aussi nécessaire à la compréhension des évolutions en cours de la biodiversité que celui des espèces patrimoniales. Les oiseaux et en particulier les oiseaux spécialistes sont de bons indicateurs de l’état de la biodiversité du fait de leur position élevée dans les chaînes alimentaires. C’est le seul groupe d’espèces dont la distribution est suivie à l’échelle nationale depuis de nombreuses années.

Analyse
En 2015, les abondances des espèces spécialistes sont sensiblement inférieures à celles de 1989 et probablement très inférieures à celles des années 1970 si on se réfère aux observations au niveau européen. En tendance sur la période, l’abondance des oiseaux communs spécialistes a baissé de 23 %. Les baisses les plus fortes touchent les espèces des milieux agricoles (- 32 %) et des milieux bâtis (- 23 %), dans une moindre mesure celles des milieux forestiers (- 9 %). Les populations des espèces généralistes sont en hausse de 23 % entre 1989 et 2015 avec toutefois des disparités selon les périodes. Ces évolutions illustrent un phénomène d’homogénéisation de la faune aviaire, avec une dominance d’espèces peu spécialisées et présentes dans tous les milieux. Les mêmes évolutions sont observées en Europe.

Pour en savoir plus

  • www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr, rubrique Indicateurs & Indices > Environnement > Données de synthèse sur la biodiversité > État de la biodiversité ordinaire et remarquable > Évolution de l’abondance des oiseaux communs

 

 

Mis à jour le 23/01/2017

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/