Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

Indicateurs & Indices

> Retour accueil de la rubrique

Développement durable

INDICATEURS NATIONAUX DE SUIVI DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE VERS UN DÉVELOPPEMENT DURABLE (2015-2020)

Retour à la liste d'indicateurs

Empreinte carbone

Enjeu - Changement climatique


En 2015, l’empreinte carbone (CO2 uniquement) par personne est quasi-identique à celle de 1995 (+ 0,5 %), alors que le niveau moyen par personne des émissions sur le territoire a diminué de 23 %. L’empreinte carbone d’un Français, qui tient compte des échanges extérieurs, s’élève en 2015 à 8,3 tonnes de CO2, soit 58 % de plus que la quantité émise sur le territoire national.

Graphe : évolution comparée de l'empreinte carbone et des émissions sur le territoire

Enjeux

Les inventaires d’émissions de gaz à effet de serre (GES : CO2, CH4, PFC, HFC, SF6), élaborés dans le cadre de la convention sur les changements climatiques, sont établis sur la base du périmètre territorial de chaque pays signataire. Ils correspondent aux émissions dont ces États sont directement responsables au regard de leurs engagements internationaux. Dans le contexte d’une économie mondialisée, ces inventaires sont cependant insuffisants pour apprécier l’impact global de la consommation du pays sur le climat. Ils ont par conséquent été complétés par l’empreinte carbone (quantité de carbone émis) qui tient compte des émissions liées à l’ensemble des biens et services consommés, y compris les importations et donc d’émissions qui interviennent hors du territoire national. L’empreinte carbone est exprimée en millions de tonnes équivalent CO2 (CO2e).

Analyse

Le calcul de l’empreinte carbone se base sur le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4) et le protoxyde d’azote (N2O). L’empreinte carbone d’un Français en 2015 est estimée à 10,5 tonnes CO2e contre 6,6 tonnes CO2e de gaz à effet de serre émis sur le territoire métropolitain. Pour l’ensemble de la population métropolitaine, l’empreinte carbone représente 677 millions de tonnes de CO2e en 2015, soit une augmentation de 11,5 % depuis 1995. Cette augmentation résulte de la hausse de la part de l’empreinte carbone liée aux importations (87 % en 20 ans). La part liée aux émissions directes des ménages et aux activités économiques intérieures a quant à elle baissé de 26 % sur la même période.

Pour en savoir plus

Mis à jour le 04/12/2017

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/