Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

> Retour accueil de la rubrique

Eau

Les micropolluants hors pesticides dans les eaux

7 articles

Respect des normes par les micropolluants dans les cours d’eau

Des normes de qualité environnementales (NQE) ont été fixées par les autorités européennes ou nationales pour 33 substances autres que les pesticides, afin de les prendre en compte dans l’évaluation de l’état des cours d’eau au titre de la Directive Cadre sur l’Eau (DCE).

Respect des normes de qualité par les micropolluants dans les cours d’eau

En 2011, près de 40% des points de mesure en cours d’eau sont non conformes en France. Les dépassements de normes se concentrent au nord et le long du couloir rhodanien.
Toutefois, pour 73% de ces 705 points non conformes, le dépassement n’est constaté que sur 1 seule substance à la fois.

Carte : Respect des normes de qualité par les micropolluants dans les cours d’eau en 2011

Substances à l’origine de dépassement de normes en France métropolitaine

Les dépassements sont en grande majorité dus au HAP formé par la somme du benzo(g,h,i)pérylène et de l’indéno(1,2,3-cd)pyrène, puis dans une moindre mesure au cuivre, mercure et au zinc. Pour ces 3 métaux toutefois, leur origine peut être naturelle. Quant au mélange HAP incriminé, la norme est très restrictive.
Selon les paramètres, la part d’indétermination est importante en raison de performances analytiques inadaptées aux seuils fixés.
Aucun dépassement avéré n’est relevé dans les cours d’eau des DOM suivis en 2011.

 Substances à l'origine de dépassement de normes en France métropolitaine, en 2011

Nom de la substance
Famille
Nb de points de mesure
Taux de
recherche
(en %)
Points conformes
Points non conformes
Points en doute
nombre
%
nombre
%
nombre
%
Benzo(ghi)pérylène+
indéno(123cd)pyrène
HAP
1031
59,36
405
39,28
626
60,72
0
0
Cuivre
Métaux et métalloïdes
696
40,07
535
76,87
128
18,39
33
4,74
Mercure
Métaux et métalloïdes
609
35,06
186
30,54
78
12,81
345
56,65
Zinc
Métaux et métalloïdes
643
37,02
551
85,69
70
10,89
22
3,42
Benzo(a)pyrène
HAP
1031
59,36
1009
97,87
22
2,13
0
0
Arsenic
Métaux et métalloïdes
643
37,02
620
96,42
11
1,71
12
1,87
Tributylétain
Organostanniques
930
53,54
610
65,59
15
1,61
305
32,80
Chrome
Métaux et métalloïdes
643
37,02
624
97,05
7
1,09
12
1,87
Cadmium
Métaux et métalloïdes
785
45,19
413
52,61
6
0,76
366
46,62
Fluoranthène
HAP
1031
59,36
1025
99,42
6
0,58
0
0
Nickel
Métaux et métalloïdes
600
34,54
597
99,50
3
0,50
0
0
Chloroforme
COHV, solvants chlorés, fréons
866
49,86
862
99,54
3
0,35
1
0,12
PBDE
PBDE
683
39,32
681
99,71
2
0,29
0
0
Pentachlorobenzène
Benzène et dérivés
1260
72,54
994
78,89
2
0,16
264
20,95
Dichlorométhane
COHV, solvants chlorés, fréons
866
49,86
860
99,31
1
0,12
5
0,58
Ethyl hexyl phthalate
Phtalates
866
49,86
860
99,31
1
0,12
5
0,58
Tétrachloroéthylène
COHV, solvants chlorés, fréons
866
49,86
865
99,88
1
0,12
0
0
4-tert-Octylphenol
Composés phénoliques
1211
69,72
1176
97,11
1
0,08
34
2,81
Hexachlorobenzène
Benzène et dérivés
1335
76,86
1288
96,48
1
0,07
46
3,45
Pentachlorophénol
Composés phénoliques
1447
83,30
1446
99,93
1
0,07
0
0

Source : Agences de l'eau. Traitements : SOeS 2012

Méthodologie :
Les normes de qualité environnementales ont été définies comme des seuils que la concentration moyenne annuelle et, dans certains cas, la concentration maximale relevée ne doivent pas dépasser. Ces normes, définies dans le cadre de la mise en œuvre de la Directive Cadre sur l'eau, portent sur 33 substances ou groupes de substances dans les cours d’eau.
La limite de quantification est la concentration à partir de laquelle le laboratoire menant l’analyse peut indiquer avec certitude la concentration d’une substance. Elle est variable d’une substance à une autre et pour une même substance peut l’être entre deux laboratoires. Les analyses étant confiées à différents laboratoires, les limites de quantification ne sont donc pas homogènes sur l’ensemble du territoire. Parfois, la limite de quantification est supérieure à la norme. Il est dans ce cas impossible de savoir si la substance analysée respecte ou non la norme.
Les prescriptions de la révision 2012 du guide technique lié à l’évaluation de l’état des eaux ont été appliquées. De ce fait, seules les substances présentant au moins 4 analyses dans l’année ont été prises en compte.
L'évaluation du respect des normes à l'échelle de la masse d'eau pour la DCE est faite sous la responsabilité des Agences et Offices de l'Eau à l'aide des points jugés représentatifs de l'état de celle-ci et peut donc ne pas prendre en compte les résultats de certains points représentés ici.

Mis à jour le 13/06/2013

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/