Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

> Retour accueil de la rubrique

Eau

Les micropolluants hors pesticides dans les eaux

7 articles

Respect des normes par les micropolluants dans les eaux souterraines

Parmi les 562 micropolluants, hors pesticides, analysés dans les eaux souterraines en 2011, 58 font l’objet de normes.

Tableau des normes pour les micropolluants, hors pesticides, quantifiés dans les eaux souterraines en 2011

Le fer, l’aluminium et le manganèse sont exclus de cette interprétation suite à des problèmes de prélèvements rendant les analyses de ces 3 paramètres inexploitables.
Un peu plus de 5 % des points de mesure ne respectent pas les normes pour au moins un micropolluant. Toutes les régions sont concernées sauf la Normandie (Basse et Haute), la Guadeloupe et La Réunion. Mayotte n’a pas fait l’objet de mesure, hors fer, aluminium et man en 2011.

 Sur les 110 points en dépassement, 99 points (soit 90%), le sont pour un seul micropolluant, 9 points (soit 8%) pour 2 micropolluants, 1 point en Bourgogne, pour 3 micropolluants et 1 point en Rhône-Alpes, pour 4 micropolluants.

Micropolluants dépassant les normes dans les eaux souterraines de métropole

L’arsenic est, en 2011, le micropolluant, hors pesticides, à l’origine du plus grand nombre de dépassements dans les eaux souterraines métropolitaines. Comme pour le fluor, le bore et le sélénium, qui font également partie du haut de ce classement, son origine est essentiellement naturelle, issue de la roche renfermant la nappe. Mais des pollutions d’origine anthropiques sont également possibles (incinérations, sites industriels, extractions de minerais).

Micropolluants dépassant les normes dans les eaux souterraines de métropole en 2011

Code
SANDRE
Nom de la
substance
Famille
Nb de
points
de
mesure
Taux
de
recherche
( en % )
Points
conformes
Points non
conformes
Nb
%
Nb
%
1369
Arsenic
Métaux et métalloïdes
1218
58.6
1178
96.7
40
3.3
7073
Fluor anion
Autres éléments minéraux
1927
92.6
1896
98.4
31
1.6
1115
Benzo(a)pyrène
HAP
1041
50.0
1027
98.7
14
1.3
1362
Bore
Métaux et métalloïdes
1326
63.8
1317
99.3
9
0.7
1385
Sélénium
Métaux et métalloïdes
1217
58.56
1208
99.3
9
0.7
1272
Tétrachloréthène
COHV, solvants chlorés,
fréons
1233
59.3
1226
99.4
7
0.6
1286
Trichloroéthylène
COHV, solvants chlorés,
fréons
1233
59.3
1228
99.6
5
0.4
1382
Plomb
Métaux et métalloïdes
830
39.9
827
99.6
3
0.4
1386
Nickel
Métaux et métalloïdes
1269
61.01
1266
99.8
3
0.2
1161
Dichloroéthane-1,2
COHV, solvants chlorés,
fréons
790
38.0
789
99.9
1
0.1

Source : agences de l'eau - BRGM, banque de donnée ADES 2012 - réseaux RCS - RCO - Traitements : SOeS 2013

Parmi les polluants générés uniquement par l’activité humaine, le Benzo(a)pyrène, un HAP, suivi de 2 COHV, Tétrachloréthène et Trichloroéthylène, ne respectent pas la norme dans le plus grand nombre de points. Le pourcentage de points de mesure concernés ne dépasse toutefois pas 2 % ce qui correspond à 14 points en dépassement pour le Benzo(a)pyrène et moins de 10 points pour les COHV, sur l’ensemble de la métropole.

Micropolluants dépassant les normes dans les eaux souterraines des DOM

Si des COHV et « hydrocarbures dissous » ont été mesurés dans les nappes des DOM, aucun ne dépasse les normes définies. Pour les « métaux et métalloïdes », 2 montrent des dépassements.

Micropolluants dépassant les normes dans les eaux souterraines des DOM en 2011

Code
SANDRE
Nom de la
substance
Famille
Nb de
points
de
mesure
Taux de
recherche
Points
conformes
Points non
conformes
Nb

%

Nb

%

1369
Arsenic
Métaux et métalloïdes
37
56.1
36
97.3
1
2.7
1382
Plomb
Métaux et métalloïdes
12
18.2%
11
91.7
1
8.3

Source : agences de l'eau - BRGM, banque de donnée ADES 2012 - réseaux RCS - RCO - Traitements : SOeS 2013

Le plomb et l’arsenic, chacun dans 1 point de suivi, ne respectent pas les normes, en 2011. Ces substances ont une origine naturelle prédominante à laquelle peut toutefois s’ajouter une contamination anthropique.

Méthodologie :
Les données utilisées sont issues des réseaux de surveillance de la directive cadre européenne (DCE) : réseau de contrôle de surveillance (RCS) et réseau de contrôle opérationnel (RCO).
Si le réseau de contrôle de surveillance a pour vocation de donner une image patrimoniale de la contamination des eaux souterraines, le réseau de contrôle opérationnel a pour objectif le suivi de points d’eau dans des secteurs particulièrement contaminés.
Taux de recherche d’un micropolluant : % de points de surveillance sur lequel le micropolluant a été recherché au cours de l’année observée, par rapport à l’ensemble des points de surveillance.
Les normes définies dans les eaux souterraines pour une partie des micropolluants sont des valeurs guide s’appliquant aux concentrations moyennes annuelles par substance.
Certaines sommes, comme celle des COHV (tétrachoroéthylène+trichloroéthylène), font aussi l’objet de normes, mais n’ont pas été considérées.
Point conforme : point de surveillance où aucun micropolluant mesuré ne dépasse la norme (ou seuil, ou valeur guide) définie.
Point non conforme : point de surveillance où au moins un micropolluant mesuré dépasse la norme (ou seuil, ou valeur guide) définie.

Pour mieux comprendre
http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr  
Rubrique L'essentiel sur > Environnement > Milieux > Eau > Mise en oeuvre de la DCE et politique locale de l'eau > DCE - Les réseaux de surveillance

Mis à jour le 13/06/2013

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/