Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

10 articles

L’extraction des matières minérales du sous-sol en France

Les matières minérales renfermées dans le sous-sol sont exploitées depuis la fin du néolithique (vers 2000 avant JC), qu’il s’agisse de minerais métalliques contenus dans les roches, de matières minérales non métalliques exploitées comme matériaux de construction, ou encore de matières énergétiques fossiles. C’est cependant au cours du 19ème siècle que l’extraction de matières minérales a pris de l’ampleur avec le développement de l‘industrie. Actuellement, le sous-sol est soumis à un double enjeu opposant la raréfaction des ressources d’une part, et la demande croissante et concomitante en matières premières minérales d’autre part.

Les minerais sont des ensembles rocheux contenant des substances utiles (essentiellement des substances métalliques) en pourcentage suffisant pour justifier leur exploitation. Les minerais métalliques extraits du sous-sol peuvent être ferreux ou non-ferreux. L’extraction totale de minerais ferreux et non-ferreux a diminué de plus de la moitié (- 55 %) en France, entre 2000 et 2011. Elle ne concerne plus que l’extraction de la bauxite. L’extraction aurifère est présente en Guyane, où elle est à l’origine d’une contamination de l’environnement (eau, sédiments, biodiversité) par le mercure extrait des sols et employé pour amalgamer les particules d’or.

Extraction et besoins en matières minérales du sous-sol, en France métropolitaine et en outre-mer, en 2011
En milliers de tonnes

 

 

Extraction

Besoins (4)

Part de l'extraction par rapport aux besoins

Minerais métalliques bruts

             s

  53 503

   0,2

dont

Fer

             s

             s

   0,0

 

Métaux non-ferreux (1)

             s

             s

   1,7

Minéraux non métalliques

396 038

436 755

90,7

dont

Pierres ornementales ou de construction (2)

         878

      2 181

 40,3

 

Craie et dolomite

      3 127

      3 932

 79,5

 

Ardoise

             9

           57

 15,6

 

engrais minéraux et chimiques  

      1 212

    10 235

 11,8

 

Sel

      5 431

      7 028

 77,3

 

Calcaire et gypse

    14 897

    15 331

 97,2

 

Argile et kaolin

      6 827

    10 018

 68,1

 

Sables et graviers

  362 420

  374 956

 96,7

 

Autres

      1 237

    13 016

   9,5

Matières énergétiques fossiles

     1 437

176 557

  0,8

dont

Charbon et autres (3)

         149

   16 423

   0,9

 

Matières énergétiques liquides et gazeuses

      1 288

 145 533

   0,9

 

 

Pétrole brut, liquides de gaz naturel et de condensat (LGN)

         895

   12 153

   7,4

 

 

Gaz naturel

         393

   32 051

   1,2

 

Autres

 

             0

   14 601

   0,0

TOTAL

397 574

666 815

59,6

Note : 
s : secret statistique.
(1) Les métaux non-ferreux regroupent le cuivre, le nickel, le plomb, le zinc, l'étain, l'or, l'argent, le platine et autres métaux précieux, la bauxite et autre aluminium, l'uranium et le thorium, autres.
(2) Les pierres ornementales ou de construction regroupent le marbre, le granit, le grès, le porphyre, le basalte, autres (sauf l'ardoise).
(3) Les charbons regroupent : le lignite, la houille, les schistes bitumineux et la tourbe.
(4) Les besoins correspondent à la somme de l'extraction et de l'importation (matières premières et biens manufacturés). Ils mesurent la quantité de matières entrant dans l’économie au sens de la comptabilité de flux de matières.
   
Source : Insee-Unicem, Medde-SOeS (Pegase, 2011), 2011.Traitements SOeS, 2013.   

 

Les matières minérales non métalliques extraites du sous-sol rassemblent des matériaux de granulométrie variée (argile, gravier, sable) et de pétrographie différenciée (ardoise, calcaire, craie, dolomite, granite, grès, gypse, marbre, variétés d’argile, etc.). L’extraction totale de ces matières est d’environ 400 milliers de tonnes en France en 2011 et couvre un peu plus de 90 % des besoins en matières minérales non métalliques. L’extraction de sables et de graviers représente un peu plus de 90 % de l’ensemble de ces matières minérales et représente 97 % des besoins. Seule l’exploitation de la craie et de la dolomite (+ 40 %), et de l’ardoise (+ 400 %), a augmenté durant la dernière décennie. Les carrières d’ardoise sont essentiellement situées dans le nord-ouest (Bretagne, Pays de la Loire), en Savoie et en Corrèze.

Les matières énergétiques fossiles se subdivisent en charbons d’une part (anthracite, graphite, houille, lignite, tourbe) et en matières liquides ou gazeuses d’autre part (pétrole, gaz naturel). Les charbons regroupent des roches sédimentaires ayant subi une évolution complexe (carbonisation) du fait de leur enfouissement sous d’autres roches sous la forme de strates. Ces roches se différencient selon leur composition chimique, leur aspect, la nature des débris végétaux et leur utilisation. L’extraction de tourbe a cessé en France, tandis que celle du lignite et de la houille a diminué très fortement en une décennie (- 96 %) aboutissant à environ 150 milliers de tonnes en 2011, couvrant à peine 1 % des besoins.
Par ailleurs, la France exploite une soixantaine de gisements pétroliers et gaziers, principalement dans le bassin Aquitain (gaz, houille, pétrole) et dans le bassin Parisien (pétrole) depuis les années 1960, ainsi que les bassins sédimentaires marins en outre-mer (Antilles, Guyane, Nouvelle Calédonie, St Pierre et Miquelon). L’extraction totale de matières énergétiques liquides (pétrole brut, liquides de gaz naturel et de condensat (LGN)) et gazeuses (gaz naturel) a diminué de manière constante durant la dernière décennie, passant à environ 1300 milliers de tonnes en 2011. Au total, l’extraction de matières énergétiques fossiles du sous-sol français couvre à peine 1 % des besoins.
L’extraction de gaz de schiste (ou schistes bitumineux, ou gaz « non conventionnel »), ou d’huile de schiste n’est pas autorisée en France au regard des impacts environnementaux qui pourraient résulter des techniques d’exploitation actuellement disponibles. Ces hydrocarbures sont piégés en profondeur dans le sous-sol (entre 1 et 3 kilomètres de profondeur), dans des roches sédimentaires argileuses compactes et imperméables.

La France ne dispose pas de certaines ressources en matières minérales stratégiques car essentielles aux industries de haute technologie. Selon le World Mining data, en 2009 le taux de dépendance de la France, comme des autres pays de l’Union européenne, est de 100 % pour 12 matières premières minérales (BRGM, 2012). Sont concernés le béryllium, le bore, le cobalt, le niobium, les platinoïdes, le tantale et le titane, mais également 5 matières premières minérales (l’antimoine, le molybdène, les terres rares, le germanium, le vanadium) pour lesquelles la Chine est le premier producteur mondial.

Pour mieux comprendre :

Voir la rubrique « Gestion et utilisation des ressources »

Voir aussi...

  • http://www.beph.net/ Portail d’accès aux données pétrolières nationales (titres miniers, sismique, forages) - Guichet Hydrocarbures BEPH (Medde – BRGM)
  • http://www.brgm.fr/ (BRGM, Géosciences pour une Terre durable)
    Rubrique > Accueil > Activités > Ressources minérales
  • http://www.cea.fr/ (CEA, Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives)
    Rubrique > Accueil > Jeunes > Thèmes > L'énergie > La production d'énergie > Les différentes énergies
  •  http://www.insee.fr/fr (Insee, Institut national de la statistique et des études économiques)
    Rubrique > Thèmes > Industrie - IAA – Construction > Industrie > Enquête annuelle de production dans l'industrie 2008
  • http://www.mnhn.fr/  (MNHN, Museum national d’histoire naturelle)
    Rubrique > Ressources > Les conférences > Autour de l'exposition Or des Amériques > Pour en savoir plus : Or des Amériques > L'extraction de l'or en Guyane française 
  • www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr (Medde – SOeS : Service de l’Observation et des statistiques)
    Rubrique > Accueil > Indicateurs & Indices > Développement durable > Indicateurs de développement durable nationaux > Défi 1 : Consommation et production durables > Productivité matières
  • http://www.unep.org/ (Unep, United Nations Environment Programme environment  for  development)
    Rubrique > Resource Panel > Publications > Metal Stocks
  • http://www.unicem.fr/ (Unicem, Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction)

Mis à jour le  5/08/2013

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/