Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

10 articles

Le volcanisme en métropole et en Outre-mer

Les volcans et leurs manifestations sont le résultat d’une remontée de magma vers la surface terrestre. Considérés comme un transfert de matière et d’énergie, ils sont également des sources de minéraux, de matériaux (pouzzolane, roche volcanique poreuse) et d’énergie géothermique et les sols des zones volcaniques sont, en général réputés pour leur fertilité.

Une éruption volcanique est précédée par des phénomènes annonciateurs (séismes, déformations, modification de la nature des gaz et de la température), qui font l’objet d’une étroite surveillance organisée par l’Institut de Physique du Globe de Paris. Les éruptions sont de plusieurs types : effusif (coulées et lambeaux de lave, gaz), explosif (panaches de cendres et lapillis, coulée pyroclastiques, projection de bombes, blocs et émission de gaz), phréatique (vaporisation de l’eau, projections de cendres, coulées pyroclastiques à basse température et coulées de boue). Ces manifestations peuvent s’accompagner de phénomènes très meurtriers comme les nuées ardentes (écoulement de gaz et pyroclastes à haute température), les lahars (coulées de boue de matériaux volcaniques) ou les émanations gazeuses.

En France, le volcanisme actif concerne essentiellement les Antilles et la Réunion, alors qu’en Polynésie française et dans le Massif central les volcans sont en sommeil. Certains d’entre eux peuvent cependant entrer à nouveau en éruption, même si le risque peut être considéré actuellement comme faible. Dans le Massif central, le volcanisme s’est manifesté de façon continue de - 65 millions d’années à 7 000 avant J.C., l’épisode volcanique le plus récent étant situé dans la chaîne des Puys et le Vivarais. Il s’agit d’un volcanisme interne à une plaque tectonique, beaucoup moins courant que le volcanisme associé aux bordures de plaques. La croûte continentale serait anormalement amincie sous le Massif central (24 km au lieu de 30 km).

Si le volcanisme représente un risque faible sur le territoire métropolitain, il pose, en revanche, des problèmes de sécurité aux populations et aux infrastructures dans les départements d’outre-mer et est considéré comme un risque majeur. Parmi les éruptions catastrophiques les plus meurtrières dans le monde, on note l’éruption de la Montagne Pelée à la Martinique le 8 mai 1902. Les nuées ardentes y ont causées 29 000 morts, ainsi que la destruction des villes de Saint-Pierre et de Morne-Rouge. Le volcanisme dans l’arc des Antilles, qui compte au moins neuf volcans actifs, correspond à une zone de subduction où la plaque nord-américaine plonge sous la plaque Caraïbe. Les éruptions y sont souvent explosives en raison de la forte viscosité et de la richesse en gaz des magmas.

L’île de la Réunion est, quant à elle, située sur un point chaud à l’origine d’un alignement volcanique de l’Océan Indien dont le début peut être tracé jusqu’en Inde. La Réunion est régulièrement le théâtre d’éruptions effusives et plus rarement explosives. Les écoulements de lave et les panaches associés ont fréquemment touché des zones urbanisées, comme par exemple les communes de Sainte-Rose en 1977, de Saint-Philippe en 1986, de Bois-Blanc en 2002, du Tremblet en 2007. L’activité volcanique peut potentiellement toucher l’ensemble du massif volcanique et affecter plus de 200 000 habitants (2012). 

 
D’après l’inventaire biophysique CORINE (coordination de l’information sur l’environnement) Land Cover 2006, les roches nues, qui peuvent être assimilées aux volcans du Piton des Neiges et du Piton de la Fournaise et aux coulées de laves anciennes ou récentes qui se sont épanchées sur leurs flancs, occupent environ 3 % de l’île de la Réunion en 2006 (soit 7388 ha). Ceci correspond à une augmentation de 18 % par rapport à 2000. L’activité volcanique du Piton de la Fournaise est également à l’origine d’une accrétion de 0,7 ha gagnée sur l’océan entre 2000 et 2006. L’éruption de 2007 est d’ailleurs la plus volumineuse produite depuis le début du peuplement de l’île de la Réunion.

Note : Les roches nues correspondent aux coulées de laves du Piton des neiges (volcan inactif depuis 20 000 ans) au nord-ouest de l’île de la Réunion et du Piton de la Fournaise (volcan actif) au sud de l'île.


Les changements d’occupation du sol induits par l’activité volcanique à la Réunion, entre 2000 et 2006

Occupation du sol Surfaces
En 2000 En 2006 En ha Total (en ha)
Forêts de feuillus Roches nues 18,5 1432,1
Landes et broussailles Roches nues 628,2
Forêts et végétation arbustive en mutation Roches nues 642,7
Végétation clairsemée Roches nues 142,0
Mers et océans Roches nues 0,7
Roches nues Landes et broussailles 9,2 -302,7
Roches nues Végétation clairsemée 293,5

Source : UE-SOeS, CORINE Land Cover, 2006.


Depuis 1982, une seule éruption volcanique  a fait l’objet d’un arrêté de reconnaissance de catastrophe naturelle en France : le 2 avril 2007 le Piton de la Fournaise est entré en éruption sur la commune de Saint-Philippe à la Réunion. Cette éruption a généré des projections, des coulées de laves s’écoulant jusqu’à l’océan et la formation de cheveux de Pelé (filaments de verre volcanique). Quatre-vingt-quatre communes des départements d’outre-mer sont classées en communes à risque ou ont fait l’objet d’un Plan de prévention des risques naturels de type « Éruption volcanique » : Guadeloupe (les 32 communes), Martinique (les 34 communes) et Réunion (18 des 24 communes).

Pour mieux comprendre :

Voir la rubrique "Risques naturels"

Voir aussi ...

  • http://www.brgm.fr/ (BRGM : Géosciences pour une terre durable)
    Rubrique > Découvrir les géosciences : Animation et dossiers thématiques > Les volcans de France
    Rubrique > Découvrir les géosciences : Animation et dossiers thématiques > Connaissance géologique de la Réunion : kit pédagogique
  • http://www.besafenet.net/ European Centre for Disaster awareness
    Rubrique > Risques naturels > Aléas géologiques > Eruption volcaniques
  • http://www.ipgp.fr/ (Institut de Physique du Globe de Paris)
    Rubrique > Recherches > Géologie des systèmes volcaniques
    Rubrique > Observatoires > Volcanologiques et sismologiques
  • http://www.prim.net/ (Portail de la prévention des risques majeurs)
    Rubrique > Risques majeurs > Le risque volcanique
    Rubrique > Ma commune face aux risques > Consultation de la base de données Gaspar (Gestion Assistée des Procédures Administratives relatives aux Risques naturels et technologiques)

Mis à jour le  6/08/2013

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/