Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

> Retour accueil de la rubrique

Air

Pollution de l'air extérieur

13 articles

La pollution de l’air par le dioxyde de soufre (SO2)

Depuis 2000, les émissions et concentrations de SO2 ont fortement diminué. De plus, les normes pour la protection de la santé humaine sont respectées depuis 2009, à l’exception d’un cas lié à des émissions volcaniques en 2015. L’industrie est le secteur le plus émetteur de SO2 en France.


L’évolution des concentrations de SO2

Sur la période 2000-2015, les concentrations moyennes annuelles de SO2 à proximité d’industries et en fond urbain ont diminué. Elles atteignent en 2015 respectivement 2,9 µg/m3 et 1,9 µg/m3 en moyenne.

 Graphique : L'évolution des concentrations moyennes annuelles de SO2

Depuis 2009, aucun site ne dépasse les deux normes fixées pour la protection de la santé humaine, à l’exception d’un site en 2015 sur l’agglomération de Saint-Pierre à la Réunion. Les concentrations élevées de SO2 mesurées durant l’année 2015 sur ce site sont dues à l’activité volcanique importante du Piton de la Fournaise.

Par ailleurs, des concentrations élevées peuvent être mesurées localement et principalement à proximité d’industries notamment dans les Bouches-du-Rhône autour de l’étang de Berre, dans la région du Havre, dans les Pyrénées-Atlantiques, en Meurthe-et-Moselle et dans la zone littorale de Calais à Dunkerque.

 

L’évolution des émissions de SO2

En 2015, le SO2 est émis à 83 % par l’industrie. Ces émissions ont fortement chuté depuis le début des années 1980 du fait de la baisse de la consommation d’énergie fossile. Celle-ci s'est produite à la suite notamment de la mise en place du programme de production électronucléaire, des actions d’économie d’énergie et des dispositions réglementaires visant à limiter les émissions. Plus récemment, la limitation de la teneur en soufre dans les combustibles et les carburants d’une part, le développement des énergies renouvelables d’autre part, a accentué la baisse des émissions.

Schéma : Les émissions françaises de SO2

 

Les effets sanitaires et environnementaux du SO2

Le SO2 est un indicateur de la pollution acido-particulaire. Le plus souvent en combinaison avec les particules présentes dans l’air ambiant, il est difficile, en termes d’effets sur la santé, de faire la part de ce qui revient en propre au SO2 ou aux particules.
Le SO2 est un irritant respiratoire, il peut également provoquer des irritations oculaires. Les enfants et les personnes présentant déjà des problèmes respiratoires chroniques sont des populations sensibles.

En outre, le SO2 contribue à l’acidification et à l’appauvrissement des milieux naturels ainsi qu’à la détérioration des bâtiments.

Voir aussi

  • Citepa (Centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique) - Données officielles des inventaires d’émissions en France.
  • LCSQA (Laboratoire central de surveillance de la qualité de l’air)

Mis à jour le 30/12/2016

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/