Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de l’Environnement,
de l’Énergie et de la Mer

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

> Retour accueil de la rubrique

Métiers de l'économie verte

L'emploi dans les métiers de l'économie verte

3 articles

L’emploi dans les professions vertes

Les métiers ou professions vert(e)s sont des métiers (professions) dont la « finalité et les compétences mises en œuvre contribuent à mesurer, prévenir, maîtriser et corriger les impacts négatifs et les dommages sur l’environnement » (Source : Onemev).

Ces métiers emploient 144 000 personnes en 2012, soit 0,5 % de l’emploi total. La grande majorité de ces professionnels exerce un métier lié à la production et distribution d’énergie et d’eau (45 %) ou à l’assainissement et au traitement des déchets (35 %). Les autres (20 %) occupent des métiers plus transversaux liés à la protection de la nature (agent technique forestier, garde des espaces naturels) et de l’environnement (technicien de l’environnement et du traitement des pollutions, ingénieur et cadre technique de l’environnement).

Tableau : effectif des professions vertes

Les professions vertes sont principalement masculines : 83 % des emplois sont occupés par des hommes contre 52 % pour l’ensemble des professions. La surreprésentation masculine est notamment très marquée pour les métiers de l’assainissement et du traitement des déchets. D’une façon générale, elle est certainement à rapprocher de l’importance du nombre d’ouvriers parmi les professionnels des métiers verts. Les femmes sont proportionnellement un peu plus nombreuses parmi les métiers qualifiés, tout en restant minoritaires.

Tableau : part des femmes dans les professions vertes

 Compte tenu des types de professions concernés, 29 % des professionnels exerçant un métier vert disposent d’un diplôme de type BEP/CAP (contre 25 % pour l’ensemble des professions), 22 % ont un niveau inférieur au brevet des collèges (contre 19 %) ; 30 % disposent d’un diplôme du supérieur (contre 36 %).

Graph : répartition par niveau de diplôme des professions vertes

Les professionnels des métiers verts sont tous salariés et occupent pour la plupart un emploi à durée indéterminée (89 % contre 85 % pour l’ensemble des professions, salariés uniquement). Seulement 8 % exercent leur métier à temps partiel (contre 18 %).

Tableau : conditions d'emploi dans les professions vertes

Voir aussi :

 

 

Mis à jour le 22/03/2017

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/