Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

> Retour accueil de la rubrique

Effet de serre

L'effet de serre

9 articles

Les impacts potentiels du changement climatique à l’horizon 2050 en France

En 2014, 74 % des communes françaises sont exposées à au moins un aléa naturel susceptible d’être augmenté par le changement climatique (inondations, feux de forêt, tempêtes et cyclones, avalanches, mouvements de terrain).

18 % des communes françaises sont fortement exposées à un aléa naturel pouvant être amplifié par le changement climatique, ce chiffre s’élevant à 49 % si on y adjoint les communes moyennement exposées.

À l’échelle régionale, les régions les plus concernées sont les territoires ultramarins avec une exposition forte pour plus de 90 % de leurs communes : Mayotte (100 %), Guadeloupe (97 %), Martinique (94 %) et Réunion (92 %). La situation insulaire en zone tropicale entraîne une très forte exposition aux aléas d’origine météorologique (cyclones et tempêtes). Pour la métropole, les régions les plus exposées sont l’Alsace (50 %) et Provence – Alpes – Côte d’Azur (43 %). Dans les deux cas, la densité élevée de population en est la cause, renforcée par un nombre de communes à plus de 3 risques climatiques particulièrement élevé en Provence – Alpes – Côte d’Azur (89 %).

Carte : exposition des populations aux risques climatiques en 2014

 
Les impacts prévisibles du changement climatique en France

À l’horizon 2050, en raison des changements climatiques en cours et à venir, la France va être confrontée à une augmentation du nombre d’épisodes pluvieux intenses, à des épisodes caniculaires plus fréquents, à l’augmentation du niveau des mers.

Les conséquences pour les territoires seront multiples : un réchauffement plus marqué en été, une amplification des vagues de chaleur, une augmentation des risques d’inondation, l’extension des zones sensibles aux feux de forêts, la modification de la répartition des espèces animales et végétales terrestres et aquatiques, la réduction de la couverture neigeuse, l’accroissement du risque de submersion marine…

Carte : Impacts potentiels du changement climatique en France métropolitaine à l’horizon 2050 et au-delà


Ces impacts ne seront pas identiques d’une région à l’autre :

Pour toutes les régions
Réchauffement plus marqué en été et dans le quart sud-est :
 - forte augmentation du nombre de jours de vagues de chaleur en été
 - évaporation avec diminution des débits d’étiage et des ressources en eau pour l’agriculture
 - effets sur les rendements agricoles
 - déplacement des zones d’attrait touristique

Pour le sud de la Loire
 - Risque majeur de sécheresses plus intenses : conséquences  importantes sur l’agriculture ;
 - feux de forêts plus fréquents ;
 - risque de modification des événements cévenols (fortes précipitations et inondations).

Pour les grandes villes
 - Amplification des vagues de chaleur avec des conséquences sanitaires et sur la consommation d’énergie ;
 - augmentation des risques d’inondations urbaines : débordement des réseaux d’assainissement, inondation des infrastructures souterraines.

Pour les forêts
 - Extension du risque de feux de forêt vers le nord de la France : en 2040, près de 40 % de la surface forestière de métropole sera sensible à l’aléa feux de forêts.

Pour les zones de montagne
 - Réduction de la superficie des domaines skiables : affaiblissement du tourisme ;
 - risques naturels accrus : inondations, avalanches, glissements de terrain, coulées de débris dans certains massifs ;
 - biodiversité : modification de la répartition des espèces.

Pour le littoral
 - Accentuation des risques d’érosion, de submersion et de salinisation des aquifères liée à la montée du niveau de la mer ;
 - risques de submersion partielle plus fréquente des polders et lidos ;
 - ports et industries associées menacés par les inondations marines ;
 - changement dans la répartition de la ressource halieutique avec déplacement vers le nord ;
 - submersion des infrastructures de transport.

Articles liés

 - Les feux de forêt
 - Les inondations
 - La submersion marine et l’érosion côtière
 - Les tempêtes
 - Le retrait-gonflement des argiles
 - L’exposition aux risques climatiques

Voir aussi

Sites internet

Bibliographie

  • Climat en France au XXIe siècle : 5 rapports : évaluation scientifique des conditions climatiques de la France au XXIe siècle. Le Dr Jean Jouzel a été chargé de diriger cette expertise, réalisée par des chercheurs du CNRS/INSU/IPSL et LGGE, de Météo-France, du BRGM, du CEA, du CETMEF et du CNES
  • Les rapports de l’Onerc au Premier Ministre :
    - Les outre-mer face au défi du changement climatique
    - L’arbre et la forêt à l’épreuve d’un climat qui change
    - Le littoral dans le contexte du changement climatique
    - Le changement climatique et le risque sanitaire en France
    - Villes et adaptation au changement climatique

Mis à jour le  2/12/2015

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/