Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

> Retour accueil de la rubrique

Sol et sous-sol

Contamination des sols

7 articles

La contamination chronique des sols antillais par la chlordécone

Aux Antilles, la pollution agricole chronique des sols et la contamination des eaux et des écosystèmes par la chlordécone résulte de son utilisation jusqu’en 1993 pour lutter contre un insecte ravageur, le charançon des bananiers (Cosmopolites sordidus). La molécule de chlordécone est classée comme polluant organique persistant et reconnue comme perturbateur endocrinien et cancérogène potentiel. La population antillaise peut y être exposée via l’ingestion d’eau ou d’aliments contaminés.

Le risque de pollution par la chlordécone concerne près d’un cinquième de la surface agricole utile en Guadeloupe et deux cinquièmes en Martinique. Selon la simulation de l’évolution des teneurs en chlordécone, les sols argileux de la bande côtière (NITISOLS) ne devraient plus en contenir d’ici deux siècles, tandis que les sols volcaniques d’altitude (ANDOSOLS) seront encore très pollués.

Carte : Les sols agricoles potentiellement pollués par la chlordécone en Guadeloupe

Carte : Les sols potentiellement pollués par la chlordécone en Martinique
 

 
Graph : Classement des terres agricoles de Guadeloupe en fonction de leur probabilité de contenir de la chlordécone


 Sols potentiellement pollués par la chlordécone en Martinique

En moyenne, 30 g de chlordécone par pied de bananiers étaient appliqués annuellement entre 1971 et 1993. Peu mobile, peu soluble, très peu volatile, la chlordécone se fixe durablement sur la matière organique du sol et se dégrade extrêmement lentement dans les sols aérés. De nombreux facteurs (espèce, organe de la plante cultivée, niveau de pollution, type de sol et d’argiles, pratiques culturales, etc.) agissent sur la contamination des cultures. Celle-ci touche cependant principalement les racines et les tubercules et dans une moindre mesure la culture des cucurbitacées, laitues et alliacées.

Différentes mesures visent à réduire l’exposition de la population : traitement des eaux captées et distribuées par filtration au charbon actif (1999), encadrement de la culture de légumes racines (2002), interdiction de la pêche en rivière (2003-2004), délimitation de la pêche côtière (2008), définition de la limite maximale de résidu dans les aliments à 20 µg/kg de poids frais (2007), plans triennaux nationaux d’action chlordécone (depuis 2008).

En outre, les diagnostics de familles exposées et de sols potentiellement pollués (programme Jardins Familiaux) ont pour but de limiter l’exposition des populations consommant régulièrement des légumes racines de leurs jardins selon les teneurs en chlordécone des sols : moins de à 0,1 mg chlordécone /kg de sol sec (aucune restriction), plus de 0,1 mg/kg de sol sec (non recommandée : racines, tubercules), plus de 1 mg/kg de sol sec (fortement déconseillées sauf en hors-sol : légumes-racines, cucurbitacées, laitues, canne à sucre), aucune restriction quel que soit le niveau de pollution du sol (autres fruits et légumes).

 

Articles liés :

 

Environnement > Les pesticides dans les eaux > Les pesticides les plus rencontrés dans les cours d’eau

Voir aussi :

 

  • http://www.agronomie.asso.fr/ (Association française d’agronomie). Rubrique > Carrefour inter-professionnel > Evénements de l'Afa > Revue en ligne > Revue AE&S vol.2, n°1, juin 2012 Agriculture et écologie : tensions, synergies et enjeux pour l'agronomie > Revue AE&S vol.2, n°1, 5 > Chlordécone aux Antilles : évolution des systèmes de culture et leur incidence sur la dispersion de la pollution
  • http://www.anses.fr (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail  - Anses). Observatoire des résidus de pesticides > Chlordécone - Infos
  • http://www.ars.martinique.sante.fr/ (Agence régionale de la santé Martinique). Rubrique > Actualités > Toutes les actualités > Bilan du plan chlordécone Martinique Guadeloupe
  • http://www.cirad.fr/ (La recherche agronomique pour le développement – Cirad). Rubrique > Nos recherches > Résultats de recherche > Gérer la pollution par la chlordécone aux Antilles
  • http://opa-c.fr/ (Observatoires de la pollution aux Antilles pour la chlordécone - Opa-C)   
  • http://social-sante.gouv.fr/ (Ministère des Affaires Sociales et de la Santé). Rubrique > Santé et environnement > Les plans d’action nationaux > Plan chlordécone 3 (2014-2020)

Mis à jour le 30/03/2017

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/