Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

> Retour accueil de la rubrique

Déchets

Déchets ménagers et assimilés

4 articles

Le recyclage des emballages ménagers

Le décret n°92-377 du 1er avril 1992 et le décret 96-1008 du 18 novembre 1996 constituent le cadre réglementaire de la gestion des emballages et des déchets d’emballages ménagers et non ménagers :
- le premier stipule que le producteur mettant sur le marché ses produits et leurs emballages est tenu de pourvoir à l’élimination de l’ensemble de ses déchets. Trois possibilités lui sont offertes : la consigne, la collecte ou la contribution à un organisme agréé (comme Éco-emballages ou Adelphe). Des obligations analogues sont prévues pour les entreprises dans le décret n°94-609 du 13 juillet 1994 ;
- le second renforce les objectifs de prévention et de valorisation des déchets d’emballages.

La loi du 3 août 2009 fixe notamment un objectif national de recyclage de 75 % pour les emballages ménagers (et les déchets des entreprises) dès 2012.

En 2016, plus de 3,3 millions de tonnes (Mt) d’emballages ménagers ont été collectés séparément pour le recyclage, 60 % étant constitués de verre. La collecte moyenne de verre est de 30 kg/hab/an, et pour les autres matériaux secs de 15 kg/hab/an.
Evolution du recyclage des emballages ménagers issus de la collecte collective

Le recyclage matière des emballages ménagers progresse globalement d’année en année pour atteindre 68,3 % en 2016, sans pour autant satisfaire à l’objectif de la loi du 3 août 2009 qui était de 75 % en 2012. Le verre a un taux de recyclage de 86 %. Il est suivi des papiers-cartons avec 64 %. Le taux de recyclage des plastiques avoisine 25 % du fait que leur traitement se heurte à des contraintes techniques fortes.De gros efforts restent à faire pour les plastiques (25 %) qui se heurtent à des contraintes techniques fortes pour ce qui est de leurs traitements. Cependant, 51 collectivités représentant 3,7 millions d’habitants sont engagées depuis 2012 dans une expérimentation de consigne de tri élargie à l’ensemble des emballages plastiques. En novembre 2014, Eco-emballages a lancé un deuxième appel à candidatures pour atteindre 8 à 12 millions de Français supplémentaires et la Loi de transition énergétique pour une croissance verte prévoit en son article 70, une extension progressive des consignes de tri à l'ensemble des emballages plastiques sur l'ensemble du territoire avant 2022, en vue, en priorité, de leur recyclage Au total, fin 2016, 15,3 millions d'habitants trient tous leurs emballages « plastique ». Les premiers retours d'expérience confirment les tendances observées lors de l'expérimentation : la collecte des plastiques augmente d'environ 2 kg par habitant et par an. Par ailleurs, un effet d'entraînement permet d'accroître les volumes collectés des autres matériaux recyclables.
Taux de recyclage des emballages ménagers en 2016

Pour aller plus loin

 

 

Mis à jour le  6/08/2018

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/