Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

> Retour accueil de la rubrique

Déchets

Déchets ménagers et assimilés

4 articles

La valorisation énergétique des déchets

Les déchets peuvent être valorisés selon plusieurs procédés : le recyclage, la production d’énergie électrique ou thermique.

En 2012, la production d’énergie à partir de déchets urbains est estimée à 12 708 GigaWattheure (GWh) dont 67 % correspondent à de la production de chaleur et 33 % à de la production d’électricité.

La production d’énergie à partir de déchets suit une tendance irrégulière. Entre 1996 et 2002, la production a augmenté rapidement atteignant 12 000 GWh en 2002. Entre 2002 et 2007, elle diminue suite à des travaux sur une importante usine d’incinération. Entre 2007 et 2009, la production repart à la hausse pour atteindre 13 150 GWh en 2009 dépassant le niveau de 2002. La production est relativement stable depuis 2010. Selon l’enquête ITOM (Installations de traitement des ordures ménagères) de l’Ademe, on dénombre 113 installations avec dispositif de valorisation énergétique en 2012 contre  110 en 2007 et 100 en 1998.
 
La production d’électricité et de chaleur à partir de biogaz de décharge atteint 1 350 GWh en 2012 ; elle n’a cessé d’augmenter. Entre 2002 et 2012, cette production a été multipliée par 3,5 environ.

Évolution de la quantité d’énergie produite à partir des déchets

Les mâchefers sont les principaux résidus de l’incinération des déchets. En 2012, les incinérateurs en produisent 2,8 millions de tonnes, plus de 80 % peuvent être valorisés. Les résidus d’épuration des fumées (0,3 million de tonnes) sont pour la plus grande partie acheminés en centres de stockage.

Voir aussi

Mis à jour le 14/10/2015

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/