Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

> Retour accueil de la rubrique

Déchets

Déchets des agents économiques

5 articles

La production de déchets non dangereux en 2014

En 2014, selon le règlement statistique européen sur les déchets, 90,2 millions de tonnes (Mt) de déchets non dangereux ont été produits, déchets des ménages compris.

Graphe : La production de déchets non dangereux par activité en 2014


L’industrie et le secteur tertiaire produisent environ 18 millions de tonnes chacun, 25,4 millions de tonnes pour les ménages, le reste se partageant entre le secteur du traitement des déchets (15,4 millions de tonnes) et le secteur de la construction (12,5 millions de tonnes).

La production de déchets industriels non dangereux s’élève à 18,5 millions de tonnes en 2014 (hors déchets minéraux), en baisse de 0,7 million de tonnes par rapport à 2012.

Près de 11 millions de tonnes sont constituées de déchets banals. Les métaux ferreux (3,6 millions de tonnes) et les déchets de bois (2,8 millions de tonnes) et de papiers-carton (1,8 millions de tonnes) représentent les ¾ des tonnages. La métallurgie et l’industrie du papier carton sont les plus gros producteurs.

Le quart des déchets produits dans le secteur tertiaire provient du commerce de gros et de détail (5,5 millions de tonnes), dont 4,2 de déchets banals, papiers-cartons d’emballages notamment (2 millions de tonnes). 4 millions de tonnes sont constituées de déchets ménagers et similaires produits par les activités de service.

30 % des déchets produits dans le secteur de la collecte et du traitement de l’eau et des déchets (non dangereux) est composé de refus de tri (4,6 millions de tonnes). Le reste se répartissant principalement entre l’activité de récupération des ferrailles, ainsi que la production de mâchefers d’incinération (3 millions de tonnes chacun).

Le secteur de la construction produit une quantité importante de déchets banals, 2.8 millions de tonnes de déchets métalliques, 1,6 millions de tonnes de déchets de bois ainsi que 3,6 millions de tonnes d’emballages en mélange.

 

Graphe : La production de déchets non dangereux par type de déchets en 2014


Les déchets métalliques, de papiers-cartons et de bois représentent 30 millions de tonnes, et les matériaux collectés en mélange 7,3 millions de tonnes (pour la plus grande partie constitués d’emballages en mélange provenant du secteur de la construction).

Le traitement des déchets non dangereux en 2014
66 % des déchets non dangereux (hors déchets minéraux) est valorisé, dont 50 % font l’objet d’un recyclage matière (installations de traitement sur le territoire national). 27 % est acheminé en centre de stockage de déchets (décharge).

S’agissant des quantités les plus importantes, le taux de recyclage des ferrailles (généralement appelé taux d’incorporation) dans l’acier produit est de 51 % en 2014 (chutes internes comprises). Pour ce qui concerne le papier-carton, il est de 66 %  (ce qui signifie que 66 % du papier-carton produit en 2014 l’est à partir de papiers-cartons de récupération). Ce taux est de 58 % pour le calcin réutilisé en verrerie de verre creux (bouteillerie, gobelèterie).

Graphe : Traitement des déchets non dangereux en 2014



Voir aussi

  • Bilan national du recyclage 2005-2014, Ademe mai 2017

Mis à jour le  6/08/2018

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/