Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

> Retour accueil de la rubrique

Construction et bâtiments

Construction et bâtiments

8 articles

Les matériaux de construction

La construction de bâtiments et d'infrastructures publiques requiert l’utilisation de matières premières comme les granulats, l’argile ou le bois. Ces matériaux peuvent être utilisés tels quels : les granulats en remblais pour les routes, le bois dans les bâtiments… Ils peuvent également servir à la fabrication de matériaux élaborés comme le béton, le ciment ou le verre.

Les impacts de ces activités sur l'environnement sont variés : l’extraction de matières premières implique un prélèvement de ressources important et un traitement chimique des roches potentiellement polluant ; la transformation des matériaux consomme de l'énergie ; ces activités sont également responsables de rejets de polluants dans l’air et dans l’eau.

Le nombre de constructions autorisées en France a augmenté de 10% entre 2004 et 2006. Dans le même temps, la production de matières premières et élaborées s'est accrue de 5% pour les granulats et de 16% pour le béton. En 2006, 430 millions de tonnes de granulats ont été produites dans les 5 100 carrières autorisées en France. Cette ressource étant par nature épuisable, le recours au recyclage s'est accru. La production de granulats de recyclages a presque doublé depuis 1992 (+92%) pour atteindre 23 millions de tonnes en 2006, soit 5,3% de la production totale. Cette proportion est encore faible par rapport à d’autres pays européens, comme le Royaume-Uni ou l’Allemagne qui produisent environ 6 fois plus de granulats de recyclage.

La production de granulats en France

En millions de tonnesNotes : (1) granulats d’origine alluvionnaire, granulats marins et autres sables,
             (2) granulats issus des roches calcaires et des roches éruptives,
             (3) granulats issus des schistes, des laitiers et des matériaux de démolition.

Source : Unicem, 2008.


En 2006, la France a importé 23 millions de tonnes de matériaux à usage principal pour la construction, soit une augmentation de 52% depuis 1990. Dans le même temps, les exportations ont chuté de 32% pour atteindre 15,7 millions de tonnes en 2006.

En 2006, les graviers et les sables représentaient 59% des importations de matériaux de construction et 64% des exportations. Depuis 1990, leurs importations ont augmenté (+40%) et leurs exportations ont diminué (-39%).
Il existe une grande disparité des flux selon les matériaux :
- les importations d’ardoises ont été multipliées par 40 depuis 1990 alors que les exportations ont augmenté de 10%,
- les quantités de ciment importées ont triplé et les quantités exportées ont diminué de moitié depuis 1990,
- à l’opposé de la tendance générale, les importations de verre ont diminué de 5% et les exportations ont augmenté de 52%.

Flux de minéraux et matériaux élaborés à usage principal pour la construction

En millions de tonnesNote : (*) bitume, ardoises et autres minéraux.

Source : Direction générale des douanes, 2008.

Voir aussi...

  • www.unicem.fr (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction)

Mis à jour le  1/07/2009

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/