Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

> Retour accueil de la rubrique

Commerces et services

Impacts des activités du tertiaire

3 articles

La consommation d’espace par le secteur tertiaire

Les espaces artificialisés connaissent une progression continue depuis plusieurs décennies, aux dépens principalement des terres agricoles mais aussi des espaces naturels. En 2008, les activités tertiaires (y compris les réseaux de transport) occupent une superficie de 2,9 millions d’hectares, soit environ la moitié des surfaces artificialisées totales.

La consommation d’espace par le secteur tertiaire

En milliers d’hectaresLa consommation d’espace par le secteur tertiaireNotes : France métropolitaine ; 2004-2005 : rupture de série entre l’enquête Teruti (1992-2003) et l’enquête Teruti-Lucas (à partir de 2005) qui utilisent des nomenclatures et des échantillons différents.
Source : ministère de l’Agriculture et de la Pêche, SSP (enquêtes Teruti et Teruti-Lucas).

Télécharger les données au format PDF

Télécharger les données au format Excel

(1) Méthodologie :
La surface au sol consacrée au secteur tertiaire est estimée en utilisant la nomenclature fonctionnelle du territoire des enquêtes Teruti (1992-2003) et Teruti-Lucas (à partir de 2005).
Les postes utilisés sont les suivants :
De 1992 à 2003 (enquête Teruti) A partir de 2005 (enquête Teruti-Lucas)
8 : réseau routier permanent
9 : réseau ferroviaire
10 : réseau fluvial maritime
11 : réseau aérien
12 : autres réseaux
13 : commerce et artisanat
14 : administration et collectivités locales
15 : armée
16 : enseignement et recherche
17 : culture
18 : lieux de culte
19 : équipements sociaux et sanitaires
20 : sports et loisirs de plain air
311 : chemins de fer
312 : routes et autoroutes
313 : transports par eau
314 : transports aériens
315 : transports par conduite et électricité
316 : télécommunications
317 : stockage, services auxiliaires de transport
321 : fourniture et traitement des eaux
340 : commerce, finance, services
350 : administrations, collectivités locales, établissements publics, activités associatives, religions
361 : sports
362 : camps de vacances
363 : jardins d'agréments, et parcs publics
364 : chasse
366 :autres activités liées  la culture et aux loisirs
 

Entre 2000 et 2009, 192 millions de m2 de bâtiments tertiaires ont été autorisés à la construction, soit une augmentation de 20 % par rapport à la décennie précédente. Cette surface correspond à  43% des surfaces totales de locaux autorisées (hors logements). Cette proportion est stable depuis le début de la décennie 1980.

Entre 1980 et 2009, les Hauts-de-Seine, le Rhône, le Nord enregistrent les surfaces les plus importantes de locaux tertiaires autorisés à la construction, avec plus de 15 millions de m2. Viennent ensuite la Haute-Garonne, la Seine-et-Marne, les Bouches-du-Rhône, les Yvelines, Paris, la Loire-Atlantique, la Seine-Saint-Denis, l’Essonne, le Pas-de-Calais et le Val-de-Marne, avec plus de 10 millions de m2.

Évolution des surfaces de locaux tertiaires (1) autorisées à la construction

En milliers de m2Évolution des surfaces de locaux tertiaires (1) autorisées à la constructionNotes : France métropolitaine ; les autorisations de construction représentent l’ensemble des surfaces autorisées à la construction et ne correspondent pas à des surfaces au sol ;
(1) Bureaux, commerces, transports, enseignement-recherche, santé, action sociale, culture-loisir, hébergements hôteliers.
Source : SOeS.

Voir aussi...

  • www.agreste.agriculture.gouv.fr (ministère de l'Agriculture et de la Pêche - la statistique agricole)
    Rubrique "Thématiques" > "Territoire, environnement"

Mis à jour le  5/08/2010

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/