Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

> Retour accueil de la rubrique

Transports

Transports et environnement

5 articles

Le transport intérieur de voyageurs

Les distances parcourues par les Français et les Européens se sont fortement allongées depuis les années quatre-vingt. Ces déplacements représentaient 6 330 milliards de km en Europe (UE-27) en 2006 et 880 milliards de voyageurs-km en France en 2008. En France, le transport intérieur de voyageurs a connu une forte hausse jusqu’en 2004. Entre 2004 et 2008, les déplacements intérieurs sont stables.

Evolution du transport intérieur de voyageurs

En indice base 100 en 1995 (voyageurs-km)Evolution du transport intérieur de voyageursNote : En France en 2008, 880,1 milliards de voyageurs-km ; en UE-27 en 2007, 6 473,5 milliards de voyageurs-km.
Source : Meeddm – SNCF – RATP – DGAC – DG Energy and Transport.

En France, 82 % des trajets s'effectuent en voiture. Cette part est relativement stable depuis 1995, après une forte augmentation dans les années quatre-vingt. Le parc automobile, de plus en plus important, est estimé à 30,8 millions de voitures particulières en 2008. La diésélisation du parc se poursuit. En 2006, pour la première fois, les voitures diesel étaient aussi nombreuses que les voitures à essence. 77% des immatriculations de voitures particulières neuves en 2008 concernaient des véhicules à moteurs diesel.

Répartition du transport intérieur de voyageurs par mode

(voyageurs-kilomètres)Source : SOeS, rapport à la Commission des comptes des transports de la Nation, juin 2009.

 

Evolution du transport intérieur de voyageurs par mode

En indice base 100 en 1990 (voyageurs-km)Evolution du transport intérieur de voyageurs par modeNote : En 2008, en milliards de voyageurs-kilomètres, voitures particulières : 720,2 ; autobus, autocars : 48,6 ; transports en commun ferroviaire : 98,3 ; transports aériens : 13,1.
Source : Meeddm - UTP - RATP - SNCF - DGAC.

En France, de 1980 à 2007, les déplacements aériens internationaux arrivant ou partant de Métropole ont quadruplé. La libéralisation du secteur en 1996 et l’émergence des compagnies à bas tarif ("low-cost") ont accéléré la baisse des prix du voyage en avion à l’international. Cependant, après une forte hausse dans les années 90, le transport aérien intérieur métropolitain de voyageurs est en net recul : -13% de 2000 à 2007. Ce fort fléchissement s’explique par la concurrence des trains à grande vitesse (TGV) et la disparition de deux compagnies aériennes en France en 2003.

De 1995 à 2008, le transport ferroviaire est le mode de transport qui a le plus augmenté avec une hausse de +52%, contre +13 % pour l'automobile au cours de la même période. Les trafics ont été stimulés par le soutien des régions aux offres de trains express régionaux (TER) et la montée en puissance des TGV, notamment ces dernières années Eurostar, Thalys, la liaison Paris-Marseille et le TGV Est. La France est le pays de l’Europe des Vingt-cinq dont les habitants voyagent le plus en train. La distance moyenne parcourue en France en train est presque le double de celle parcourue en moyenne en Europe (EU-25) : 1 260 km par habitant en France contre 781 km par habitant pour l’EU-25.

Voir aussi...

Mis à jour le  1/04/2010

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/