Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

> Retour accueil de la rubrique

Risques naturels et technologiques

Risques naturels

13 articles

Les inondations

Les corridors fluviaux constituent des territoires attractifs au sein desquels la population s’est concentrée, notamment au cours du XXe siècle. Les plus grandes communes se sont ainsi développées à proximité des cours d’eau et sont exposées à un risque d’inondation sur une partie de leur territoire au moins : Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice, Nantes, Strasbourg, Montpellier, Bordeaux, etc.

Note : les zones inondables font l’objet de cartographie numérisée dans le cadre des atlas de zones inondables (AZI) ou des cartes d’aléas pour l’élaboration des plans de prévention des risques inondation (PPRI) (Medde, Cartorisque – Dreal, DDT(M), 2013). On estime que trois quarts des communes soumises à risque d’inondation par cours d’eau sont recensés dans cette couche de synthèse des zones réalisée par le SOeS. Ces contours ne prennent pas en compte les zones inondables par submersion marine.


En France, 21 772 communes sont exposées au risque d’inondation par les fleuves et les cours d’eau. Il s’agit des communes déclarées à risques inondation par les préfets ou des communes disposant d’un plan de prévention des risques inondation (PPRI) approuvé.
De nombreux PPRI ont été instaurés pour limiter le risque d’inondation. Sur les 21 772 communes exposées aux risques d’inondation par cours d’eau, 41 % d’entre elles sont couvertes par un PPRI en mars 2013 (soit 8 906 communes). Ces plans réglementent notamment l’urbanisation dans les territoires exposés, en interdisant la construction de logements dans deux types de terrains : ceux exposés à des aléas très dangereux, et ceux non urbanisés, propices à l'expansion des crues, et donc à la réduction du risque à l'aval.
Les activités humaines s’étant développées à proximité des cours d’eau, ces zones comprennent une forte proportion de surfaces artificialisées ou agricoles, en regard des espaces naturels.
En 2009, on estime qu'environ 6,8 millions d’habitants et 3,7 millions de logements sont exposés au risque inondation par cours d’eau. Quatre départements comptent chacun plus de 300 000 personnes en zone inondable : le Rhône, l’Isère, les Hauts-de-Seine et les Alpes-Maritimes. Les départements du Rhône et des Alpes-Maritimes détiennent en outre le plus de logements situés en zone inondable (plus de 200 000 logements).
Les surfaces urbaines construites en zone inondable ont augmenté de 21 km² entre 2000 et 2006. Les communes dotées d’un plan de prévention approuvé antérieur à 2006 montrent une moindre extension de l’urbanisation en zone inondable entre 2000 et 2006 (0,8 % de croissance des surfaces urbaines, soit 8 km²) par rapport aux autres communes.

 


Suite aux inondations catastrophiques survenues en Europe durant les années 2000, la Commission européenne a adopté la directive inondation (2007/60/CE du 23 octobre 2007) relative à l’évaluation et à la gestion des risques d’inondation. Elle a été transposée dans le droit français par la loi portant engagement national pour l’environnement du 12 juillet 2010 (loi Grenelle 2). Sa mise en œuvre comporte quatre phases : évaluation préliminaire des risques d’inondation (2011), définition de 122 territoires à risque important d’inondation (fin 2012), cartographie des surfaces inondables et des risques d’inondation sur ces territoires (fin 2013), élaboration de plans de gestion des risques inondations (fin 2014).

 

Méthodologie : estimation de la population et des logements exposés aux inondations

 

L’estimation du nombre de personnes en zone inondable repose sur le croisement des données carroyées de population fiscale de 2009 (basées sur la taxe d’habitation) de l’Insee (carreaux de 200 mètres x 200 mètres) et le contour des zones inondables, au prorata de la surface des carreaux située en zone inondable. Cette estimation est ensuite recalée sur les données du recensement de population 2008 pour compter la population réelle et pas uniquement la population fiscale. Les données de population infra-communales du recensement 2009 n’étaient pas disponibles au moment du calcul.

Pour le calcul des logements en zone inondable, il n’existe pas de données carroyées des logements. Aussi, le SDES calcule la population carroyée par Iris (zonage infra communal d'environ 2 000 habitants ou bien communal, couvrant tout le territoire national). Le recensement de population 2008 de l’Insee fournit le nombre de logements et la population recensée par Iris en 2008. L’estimation des logements dans chaque Iris, à partir de la population carroyée, se fait par extrapolation, à partir du nombre de logements par Iris, de la population par Iris issus du recensement de population et de la population carroyée (réelle et non fiscale) agrégée à l’Iris. Le nombre de logements ainsi estimé par Iris est ensuite agrégé par département.

Les contours des zones inondables du SDES regroupent les atlas des zones inondables (AZI), les aléas inondations, et les aléas enveloppes des PPRI issus de Cartorisque ou transmis directement par les Dreal. Les zones inondables considérées correspondent aux emprises maximales des cours d’eau, dans l’état de la connaissance actuelle, y compris les espaces localisés au-delà des digues et susceptibles d’être inondés uniquement lors de crues exceptionnelles. Le géo-référencement actuel des zones inondables ne couvre pas tout le territoire. Les estimations ne prennent pas en compte les phénomènes de remontée de nappe et de submersion marine.

 



Pour mieux comprendre

Accueil > Cartographie dynamique > Cartographie interactive Géoïdd France

Voir aussi…

  • http://www.developpement-durable.gouv.fr/ (ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie)
    Rubrique > Accueil > Prévention des risques > Risques naturels et ouvrages hydrauliques > La gestion des risques d’inondation
  • http://www.georisques.gouv.fr/ (portail Géorisques du ministère du Développement durable : mieux connaître les risques sur le territoire)
    Rubrique > Accueil > Connaître les risques près de chez moi
  • http://www.insee.fr/ (Institut national de la statistique et des études économiques - Insee)
    Rubrique > Accueil > Thèmes > Territoire > Régions, départements et villes de France > Données carroyées sur la population > Données carroyées à 200 mètres
  • http://macommune.prim.net/gaspar/ (base de données Gaspar - Gestion assistée des procédures administratives relatives aux risques naturels et technologiques de la DGPR)
  • www.prim.net (portail de la prévention des risques majeurs)

Mis à jour le 28/11/2012

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/