Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

Éco-activités

4 articles

Le commerce extérieur dans les éco-activités

La balance commerciale des éco-activités est excédentaire de 2,8 milliards d’euros. Elle est en légère baisse par rapport à 2012 (- 2,4 %). La récupération et les énergies renouvelables sont les deux domaines porteurs du commerce extérieur, en termes de poids dans les échanges.

 

En 2013, les montants des exportations et des importations sont en net recul, notamment dans le secteur de la gestion des ressources.

 

Pour le domaine de la récupération, le recul des exportations (- 10,5 %) et des importations (- 2,4 %) est le fait de facturations moins élevées entre la France et le reste du monde durant l’année 2013 pour les déchets et débris de fonte, de fer ou d'acier (ferrailles) et pour les déchets et débris de cuivre.

 

La balance commerciale des énergies renouvelables redevient positive en 2013, la baisse des importations étant plus marquée que celle des exportations, notamment pour la fabrication de produits utilisés dans le photovoltaïque (- 18,2 % pour les exportations et - 28,8 % pour les importations par rapport à 2012).

 

Outre la récupération et les énergies renouvelables, la gestion des ressources en eau et le traitement des eaux usées représentent également une part importante dans les ventes en dehors du territoire national.

 

Représentant actuellement 12,3 % de l’ensemble des exportations, les produits du domaine des eaux usées à travers les pompes d’assainissement et accessoires de tuyauterie en fonte (raccords, coudes, manchons, par exemple) s’exportent mieux en 2013 qu'en 2012 (+ 4,2 %). Dans le domaine de la gestion des ressources en eau, les instruments et appareils pour la mesure ou le contrôle du débit ou du niveau des liquides ainsi que les vannes de régulation tirent le niveau d’exportations vers le haut.

 

Ces deux domaines de l’eau ont également des importations croissantes. Cela contraste avec la baisse globale observée en 2013 dans les éco-activités.

 

 

Le commerce extérieur dans les éco-activités en 2013

 

Méthodologie

 

Sources de données mobilisées pour quantifier les éco-activités

Enquêtes annuelles de production (EAP), élaboration des statistiques annuelles d'entreprises (Esane), comptes nationaux et enquête annuelle sur les investissements de l’industrie pour protéger l’environnement (Antipol) de l’Insee ; comptes de la dépense de protection de l’environnement du SOeS, déclaration annuelle des rejets (Gerep), données des douanes, données de la DGFiP, données des fédérations professionnelles (Federec, FNTP...).

Pour le domaine des énergies renouvelables, la production par produits (photovoltaïque, éolien, pompes à chaleur, solaire thermique...) provient des bilans annuels du SOeS ainsi que des études de l’Ademe sur les marchés liés à la maîtrise de l’énergie et au développement des énergies renouvelables.


 

Millésimes

Les données présentées dans cette rubrique sont les estimations provisoires (emploi, valeur ajoutée, production) et définitives (commerce extérieur) pour l’année 2013.

Les séries de l’année N sont provisoires en mars N + 2 (publication du Chiffres & statistiques), puis semi-définitives en décembre N + 2 avec l’introduction des sources Esane et des comptes de dépenses de protection de l’environnement, puis définitives en mars N + 3 avec l’introduction des résultats définitifs des enquêtes annuelles de production (EAP).

 

Les comptes nationaux changent de base : les agrégats macroéconomiques sont modifiés pour mettre en œuvre la nouvelle version du système européen de comptes, le SEC 2010. Les comptes nationaux sont utilisés principalement pour le calcul d’estimations de production et de valeur ajoutée lorsque les autres sources ne sont pas disponibles lors de la confection du compte provisoire.

Mis à jour le 13/11/2015

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/