Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

L'essentiel sur…

> Retour accueil de la rubrique

Métiers de l'économie verte

Le marché du travail

4 articles

Le marché du travail

L'essentiel sur...l'environnement

Le marché du travail des métiers de l’économie verte est décrit à partir du suivi statistique des offres et demandes d’emploi et des travaux de l’Observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte (Onemev) qui a défini le périmètre de ces métiers. Les métiers de l’économie verte distinguent les métiers « traditionnellement » environnementaux (métiers verts) visant la protection de l’environnement et les métiers dont le contenu évolue ou est amené à évoluer pour intégrer les problématiques environnementales (métiers verdissants).

En 2015, l’économie verte concerne 14 % des offres d’emploi déposées par les employeurs auprès de Pôle emploi et 16 % des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, en catégories A, B ou C. Les métiers de l’économie verte liés au bâtiment, particulièrement au domaine de la construction-rénovation, et aux transports, notamment dans le domaine de la conduite, sont les plus recherchés, à la fois par les employeurs mais aussi par les demandeurs d’emploi.

Les demandeurs d’emploi à la recherche des métiers de l’économie verte sont essentiellement des hommes (87 %), près d’un sur deux dispose d’un niveau de formation égal au BEP/CAP. Les offres d’emploi déposées sur ces métiers sont surtout des contrats à durée déterminée (39 %), 32 % sont des CDI et une offre sur quatre correspond à une mission d’intérim.

Les métiers verts se distinguent par des demandeurs d’emploi légèrement plus « âgés », avec à la fois une présence moindre des personnes de moins de 30 ans et un nombre plus élevé des plus de 50 ans, une surreprésentation de personnes n'ayant pas ou peu de diplôme (CEP, brevet des collèges, niveau 3e) et de chômeurs de très longue durée (24 mois ou plus). Les offres d’emploi concernant les métiers verts paraissent a priori plus précaires que celles relatives aux autres métiers : 72 % sont des CDD dont 12 % sont destinés à des contrats d’insertion, 46 % des contrats proposés sont à temps partiel.

 Image : métiers verts

Les difficultés du marché du travail, observées depuis 2010, marquées par une augmentation continue du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi et une diminution des offres déposées par les employeurs auprès de cet organisme, n’épargnent pas les métiers de l’économie verte. L’année 2015 marque toutefois une reprise des offres d’emploi, légèrement moindre pour cette catégorie de métiers.

Mis à jour le 21.10.2016

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/