Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

Le point sur

Les émissions de CO2 par les poids lourds français entre 1996 et 2006 ont augmenté moins vite que les volumes transportés.

Le point sur n° 25 - septembre 2009

Entre 1996 et 2006, l’augmentation des émissions de CO2 dans l’atmosphère par les poids lourds français a été deux fois moins rapide que celle des tonnes-km réalisées.
Indépendamment des transferts entre modes de transport, deux facteurs principaux d’importance équivalente ont limité la progression des émissions de CO2 de 1,3 Mt chacun entre 1996 et 2006 : des moteurs plus performants et l?utilisation de véhicules plus lourds et plus jeunes.
L’amélioration de l’efficacité environnementale des poids lourds s’accompagnant de celle de leur efficacité économique, il en résulte un report modal du rail et de la voie d’eau vers la route, dont l’impact environnemental négatif n’est pas pris en compte dans cette évaluation.
Quelle que soit la distance parcourue, les trajets 2006 sont moins émetteurs en CO2 qu’en 1996 par tonne-km. La maîtrise des rejets est plus manifeste encore dans les zones urbaines où l’augmentation des émissions de CO2 est quatre fois moins rapide que celle de l’activité de fret routier mesurée en tonnes-km parcourues.

 

 

 

Mis à jour le 22/09/2009

> Retour liste des publications

Rechercher une publication

Espace documentaire

Retrouver ici les publications antérieures à 2000

Accéder aux archives

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/