Accès rapides : vers le site web du ministère
> Recherche avancée

Ministère de la Transition
écologique et solidaire

Commissariat général au Développement durable

OBSERVATION ET STATISTIQUES

RéférenceS

Les comptes économiques de l'environnement en 2001

Janvier 2003

La dépense nationale pour l’environnement mesure l’effort financier consenti par le pays pour son environnement. Les données monétaires sont complétées par une sélection d’indicateurs caractéristiques de l’environnement en France et un rappel du contexte international et des grands événements qui ont jalonné l’année.

En 2001, la dépense de protection de l’environnement atteint 26,7 milliards d’euros, soit une progression de 4%, aux prix courants, par rapport à 2000. L’année 2001 est ainsi marquée par un nouveau ralentissement de la croissance de la dépense, après la forte relance des années 1999 et 2000. Les investissements dans les services collectifs de l’eau et des déchets ne jouent plus le rôle moteur qu’ils avaient au cours des années précédentes. La croissance tend ainsi à se réduire dans les deux premiers domaines (eaux usées et déchets), qui représentent les trois quarts de la dépense de protection de l’environnement. Celle-ci augmente à un rythme inégal dans les autres domaines. Elle s’accroît encore nettement dans les domaines à forte contribution des administrations publiques : protection de la biodiversité et des paysages, recherche et développement, administration générale. Elle augmente peu ou se stabilise pour les domaines relevant plus particulièrement d’un financement de la dépense par les entreprises : protection de l’air, lutte contre le bruit, gestion des déchets radioactifs.

La dépense nationale liée à l’environnement, qui ajoute à la dépense de protection les dépenses liées au cadre de vie, à la récupération des déchets et à la production-distribution de l’eau, s’élève à 40,8 milliards d’euros. Compte tenu de la réduction de la dépense de récupération (-3%), la dépense nationale liée à l'environnement n’augmente que de 3% environ en 2000.

Les activités liées à l’environnement emploient environ 305 000 personnes, soit 1,3% de l’emploi intérieur. Malgré un certain fléchissement de la croissance des dépenses, l'emploi environnemental progresse de 1,6%, enregistrant la création nette de près de 3 000 emplois en 2001.

Les résultats publiés dans ce document ont fait l’objet d’une révision complète par rapport à ceux de l’année précédente, en raison de la rénovation méthodologique des comptes de l’eau et des déchets.

Télécharger la synthèse au format PDF (taille : 4.1 Mo)

Voir aussi...

Mis à jour le 01/01/2003

> Retour liste des publications

Rechercher une publication

Espace documentaire

Retrouver ici les publications antérieures à 2000

Accéder aux archives

http://www.gouvernement.fr http://www.legifrance.gouv.fr/ http://www.service-public.fr/ http://www.france.fr/ http://www.data.gouv.fr/