Derniers résultats

Bilan énergétique de la France en 2018 - Synthèse

Énergie
Publié le 09/12/2019
Après trois années de baisse depuis 2014, le taux d’indépendance énergétique augmente de 2,7 points en 2018, à 55,4 %. En effet, la production primaire augmente, en raison du rebond de la production nucléaire et hydraulique, tandis que la consommation primaire décroît légèrement. Corrigée des variations climatiques, cette dernière est quasiment stable. La consommation finale d’énergie baisse de 0,8 %, sous l’effet d’évolutions contrastées des différents secteurs de consommation finale : hausses dans le tertiaire et surtout dans l’industrie, mais baisses de la consommation à usage non énergétique ainsi que dans le transport et le résidentiel. Au total, les ménages, entreprises et administrations ont dépensé 167 milliards d’euros (Md€) pour leur consommation d’énergie. 54 Md€ correspondent aux taxes (nettes des subventions aux énergies renouvelables) et 41 Md€ aux importations nettes de produits énergétiques.

Un bilan de l’énergie en 3 étapes

Le bilan énergétique de la France fait l’objet chaque année de trois publications. Dans le courant du printemps, des résultats provisoires relatifs aux grands agrégats de l'année précédente sont publiés. Une seconde publication synthétique, accompagnée de l’ensemble des données détaillées, paraît en fin d’année pour présenter les résultats définitifs. Un bilan détaillé est ensuite publié quelques semaines après.

En complément de la publication des données définitives du Bilan énergétique 2018 (Synthèse), vous pouvez également consulter :

- La version intégrale du bilan énergétique en 2017 est disponible ici :

> Bilan énergétique de la France en 2017

- La version provisoire du bilan énergétique pour 2018 est disponible ici :

> Bilan énergétique de la France en 2018 – Données provisoires

Données

Données définitives du bilan énergétique en 2018.

Aller plus loin