Derniers résultats

Bilan énergétique de la France en 2020 - Synthèse

Énergie
Publié le 07/12/2021
En 2020, la production d'énergie primaire de la France décroît de 8,5 % par rapport à 2019, en raison du recul de la production d'électricité d'origine nucléaire et malgré la progression des énergies renouvelables électriques. La consommation primaire connaît une baisse inédite de 9,8 %, en raison de la crise sanitaire et, dans une moindre mesure, de températures exceptionnellement douces. Après correction des variations climatiques, la consommation d'énergie finale diminue de 5,5 %. La baisse touche l'industrie, le tertiaire et tout particulièrement les transports. À l'inverse, la consommation d'énergie résidentielle augmente de 3,0 % à climat corrigé. Au total, les ménages, entreprises et administrations ont dépensé 144 milliards d'euros (Md€) pour leur consommation d'énergie. 45 Md€ correspondent aux taxes (nettes des subventions aux énergies renouvelables, y compris TVA non déductible) et 24 Md€ aux importations nettes de produits énergétiques et variations de stocks.

Energy balance for France in 2020 – final data

In 2020, France’s production of primary energy decreased by 8.5% in comparison to 2019, due to a drop in nuclear generated electricity and despite progress in electric renewable energy. Primary consumption saw an unprecedented decrease of 9.8%, due to the pandemic and, to a lesser extent, especially mild weather. After correction of climate variations, final energy consumption decreased b 5.5%. This decrease affected the industrial sector, the tertiary sector, and in particular, the transport sector. Conversely, residential energy consumption increased by 3% when corrected for climate variations. In total, households, businesses and public services spending 144 billion euros (€bn) on their energy consumption. €45bn corresponds to taxes (nets of subsidies to renewable energies, including nondeductible VAT) and €24 bn accounts for net imports of energy products and stock variations. On average, each French household spent €2,690 in 2020 for energy purchases, of which €1,590 was spent on energy for their home and €1,100 on fuel. Average fuel spending dropped by 27%, while house energy remained stable.

Un bilan de l’énergie en 3 étapes

Le bilan énergétique de la France fait l’objet chaque année de trois publications. Dans le courant du printemps, des résultats provisoires relatifs aux grands agrégats de l'année précédente sont publiés. Une seconde publication synthétique, accompagnée de l’ensemble des données détaillées, paraît en fin d’année pour présenter les résultats définitifs. Un bilan détaillé est ensuite publié quelques semaines après.

En complément de la publication des données définitives du Bilan énergétique 2019 (Synthèse), vous pouvez également consulter :

- La version intégrale du bilan énergétique en 2019 est disponible ici :

> Bilan énergétique de la France en 2019

- La version provisoire du bilan énergétique pour 2020 est disponible ici :

> Bilan énergétique de la France en 2020 – Données provisoires

Données

Données définitives du bilan énergétique en 2020.

Archives

L'archivage des résultats précédents des bilans énergétiques de la France est accessible sur la bibliothèque numérique de la statistique publique (BNSP).

Aller plus loin