Derniers résultats

Bilan énergétique de la France en 2022 - Synthèse

Énergie
Publié le 22/02/2024
En 2022, la production d’énergie primaire de la France chute de 18 % en raison notamment de la faible disponibilité des centrales nucléaires. La consommation primaire d’énergie diminue également (- 10 %) du fait de la moindre production nucléaire, de températures hivernales clémentes et, dans une moindre mesure, d’efforts de sobriété. Corrigée des variations climatiques, la consommation d’énergie finale est quasi stable (- 0,5 %). Elle diminue dans le résidentiel, le tertiaire et l’industrie mais progresse dans les transports. Dans le contexte de la guerre en Ukraine, l’énergie voit ses prix flamber sur les marchés. La mise en place du bouclier tarifaire et des mesures de soutien aux entreprises permet de limiter, sans toutefois totalement l’annuler, la transmission de ces hausses de prix aux consommateurs finaux. Tous secteurs confondus, les prix de l’énergie pour un usage énergétique progressent de 29 % sur un an.

France's energy balance in 2022 - Final data

In 2022, France's primary energy production falls by 18%, due in particular to the low availability of nuclear power plants. Primary energy consumption also decreases (-10%), due to lower nuclear production, mild winter temperatures and, to a lesser extent, energy-saving efforts. Adjusted for climatic variations, final energy consumption is virtually stable (-0.5%). It falls in the residential, tertiary and industrial sectors, but rises in transport. Against the backdrop of the war in Ukraine, energy prices soared on the markets. The introduction of a tariff shield and support measures for businesses limited, but did not totally cancel out, the transmission of these price rises to end consumers. Energy prices for all sectors combined rose by 29% in one year. In total, households, businesses and government bodies spent 215 billion euros (€bn) on energy consumption. Each French household spent an average of €3,551 on energy purchases in 2022, an increase of 21% compared to 2021 driven by spending on fuels.

Un bilan de l’énergie en 3 étapes

Le bilan énergétique de la France fait l’objet chaque année de trois publications. Dans le courant du printemps, des résultats provisoires relatifs aux grands agrégats de l'année précédente sont publiés. Une seconde publication synthétique, accompagnée de l’ensemble des données détaillées, paraît en fin d’année pour présenter les résultats définitifs. Un bilan détaillé est ensuite publié quelques semaines après.

En complément de la publication des données définitives du Bilan énergétique 2021 (Synthèse), vous pouvez également consulter :

Données

Données définitives du bilan énergétique en 2022.

Archives

L'archivage des résultats précédents des bilans énergétiques de la France est accessible sur la bibliothèque numérique de la statistique publique (BNSP).

Aller plus loin