Derniers résultats

Commercialisation des logements neufs - Résultats au troisième trimestre 2019

Logement
Publié le 15/11/2019
Au cours du troisième trimestre 2019, 27 900 logements neufs ont été vendus (réservés) en France métropolitaine. Les réservations sont quasi stables par rapport au troisième trimestre 2018 (- 0,9 %), avec une baisse plus marquée dans l’individuel (- 2,6 %) que dans le collectif (- 0,8 %).
Dans le même temps, les mises en vente reculent fortement par rapport au troisième trimestre 2018 (- 20,2 %). Elles atteignent ainsi 21 100 logements, un niveau bas, non atteint depuis le troisième trimestre 2014.
Le niveau de l’offre étant plus faible que celui de la demande, l’encours de logements, qui avait atteint un point haut au troisième trimestre 2018, se réduit pour le quatrième trimestre consécutif.
Le prix moyen des logements neufs est en hausse par rapport au troisième trimestre 2018 : + 4,6 % pour le collectif et + 5,1 % pour les maisons individuelles.

Données

  • Données nationales et régionales sur la commercialisation de logements neufs : mises en ventes, réservations, encours de logements proposés à la vente, prix de vente moyens des logements neufs selon le type (appartements et maisons individuelles).

 

  • Données par zonage :

Le zonage A/B/C (datant d’octobre 2014) est un découpage administratif du territoire permettant de moduler des dispositifs d’aide à la pierre. Les zones A et A bis réunissent Paris, une grande partie de l’Île-de-France, de la Côte d’Azur et de la zone frontalière suisse. La zone B1 regroupe les autres grandes agglomérations de plus de 250 000 habitants. La zone B2 et C comprend le reste du territoire.

Méthodologie

S'informer sur la méthodologie

Aller plus loin