Derniers résultats

Conjoncture énergétique trimestrielle - Deuxième trimestre 2021

Énergie
Publié le 06/08/2021
Les restrictions sanitaires mises en place au début du deuxième trimestre ont à nouveau affecté la consommation d’énergie, notamment celle de carburants routiers, même si celle-ci augmente sensiblement par rapport au deuxième trimestre 2020. Globalement, corrigée du climat et des jours ouvrés, la consommation d’énergie primaire augmente de 11,5 % en glissement annuel.
La production d’énergie primaire s’est élevée à 25,4 Mtep au deuxième trimestre, en hausse de 11,0 % sur un an. Elle est tirée par celle de la production nucléaire, grâce à une plus grande disponibilité du parc par rapport à la même période de 2020. La production d’électricité renouvelable (hydraulique, éolienne et photovoltaïque) est, elle, en très légère baisse, de 0,7 % sur un an. La forte hausse des productions éolienne (+ 15,8 %) et photovoltaïque (+ 10,1 %) n’a pas permis de compenser la diminution de la production hydraulique (- 9,6 %).

Aller plus loin