Derniers résultats

Conjoncture énergétique trimestrielle - Deuxième trimestre 2022

Énergie
Publié le 05/08/2022
La consommation d’énergie continue de baisser au second trimestre 2022, dans un contexte de renchérissement des énergies et de difficultés d’approvisionnement. Globalement, corrigée du climat, des variations saisonnières et des jours ouvrés, la consommation d’énergie primaire diminue de 3,8 % par rapport au trimestre précédent. En glissement annuel, elle diminue de 6,8 %. La production d’énergie primaire s’élève à 232 TWh au deuxième trimestre. Elle diminue de 21,8 % sur un an, tirée à la baisse par la production nucléaire (- 23,9 %). Cette chute résulte de la faible disponibilité du parc, avec l’arrêt prolongé de nombreux réacteurs nucléaires. La production électrique renouvelable recule également par rapport à son niveau enregistré au printemps dernier. La contraction de la production hydraulique (- 14,7 %) et la diminution de la production éolienne (- 11,1 %) ne sont en effet pas compensées par le dynamisme de la production d’électricité photovoltaïque (+ 29,4 %).

Aller plus loin