Derniers résultats

Conjoncture énergétique trimestrielle - Quatrième trimestre 2019

Énergie
Publié le 07/02/2020
Au quatrième trimestre 2019, la production d’énergie primaire s’élève à 28,0 Mtep, en baisse de 7,9 % sur un an. La production nucléaire baisse en effet de 11,2 %, en raison d’un volume d’arrêts non prévus plus important. La production d’électricité renouvelable (hydraulique, éolienne et photovoltaïque) est, quant à elle, en forte hausse, de 38,5 % sur un an. La pluviométrie très excédentaire a en effet entraîné un rebond de 50,3 % sur un an de la production hydraulique, après trois trimestres de baisse. La production éolienne progresse également nettement (+ 30,0 % en glissement annuel). À l’inverse, la production d’électricité photovoltaïque baisse (- 6,2 % sur un an), malgré les nouvelles capacités installées, du fait d’un ensoleillement déficitaire sur la quasi-totalité de la France. La consommation d’énergie primaire réelle, à 59,7 Mtep, baisse de 4,9 % en glissement annuel, dans un contexte de températures proches de celles du quatrième trimestre 2018.

Aller plus loin