Économie circulaire

Environnement
Publié le 01/10/2018
Recyclage et valorisation de déchets fers et métaux
©Terra/ Laurent Mignaux
L'économie circulaire vise à réduire la consommation de matières premières en passant du modèle de production et de consommation linéaire, consistant à extraire, fabriquer, consommer et jeter, à un modèle circulaire. Ce modèle repose sur sept piliers : l'extraction/exploitation et les achats durables, l'éco-conception, l'écologie industrielle et territoriale, l'économie de la fonctionnalité, la consommation responsable, l'allongement de la durée d'usage et le recyclage des déchets.
  • 10 indicateurs clés pour le suivi de l’économie circulaire - Édition 2017

    Accroche
    La transition d’une économie linéaire vers une économie plus circulaire est-elle effective ? Cette publication, composée de 10 fiches indicateurs et d’un tableau de bord, offre un premier suivi national de l’économie circulaire. Les indicateurs choisis portent sur l’ensemble des sept piliers de l’économie circulaire. Des comparaisons internationales fournissent un éclairage sur le positionnement de la France vis-à-vis de ses voisins européens.
  • Méthodologie de quantification de l’emploi dans l’économie circulaire - Observatoire national des emplois et métiers de l’économie verte

    Accroche
    Dans le cadre de son pôle dédié aux questions d’observation et de quantification, l’Onemev a constitué un groupe de travail spécialement dédié à l’économie circulaire, piloté par le SDES, rassemblant autour d’une même table l’Ademe, France Stratégie, la DGEFP, l’Insee, la DGT, la DGE, Alliance Villes Emploi, Pôle emploi et le CGDD (SDES et SEEIDD), avec un objectif de court terme. Le groupe de travail s’est réuni trois fois, entre mai et septembre 2016. Ce travail a permis de définir un indicateur de l’emploi dans l’économie circulaire, repris dans les 10 indicateurs de l’économie circulaire.