datalab
Chiffres clés du climat
France, Europe et Monde
Édition 2023
lang

Quelques facteurs d'émissions

Facteurs d'émissions de CO2 des principaux combustibles fossiles

Lignite (charbon pauvre en énergie)

4,2 t CO2/tep

Charbon (à coke, sous-bitumeux ou autres bitumeux)

4,0 t CO2/tep

Gazole/diesel ou pétrole brut

3,1 t CO2/tep

Essence

2,9 t CO2/tep

Gaz de pétrole liquéfié (GPL)

2,6 t CO2/tep

Gaz naturel (méthane)

2,3 t CO2/tep

Note : PRG à 100 ans, facteurs d'après le 4e rapport du Giec (AR 4).
Source : Giec, 2019

Les facteurs d'émissions de CO2 indiquent la quantité de CO2 émise lors de la combustion d'un combustible donné et pour une unité d'énergie (ici en tep). Le cas de la biomasse n'est pas traité ici : on considère que les émissions directes de CO2 liées à la combustion de biomasse sont compensées par l'absorption du CO2 lors de la croissance de la plante. Si ce n'est pas le cas, les émissions non compensées sont enregistrées dans le secteur UTCATF.

Facteurs d'émissions associés à des productions usuelles

Il est possible d'étendre le concept des facteurs d'émissions aux productions des entreprises en rapportant les émissions de GES directement émises par une activité à des quantités physiques de biens ou services produits.

Secteur

Facteurs d'émissions

Commentaire

Production d'électricité

1,058 t CO2/MWh pour une centrale à charbon

Moyenne de la France en 2021

0,418 t CO2/MWh pour une centrale à gaz

0,006 t CO2 éq/MWh pour une centrale nucléaire

Industrie

1,8 t CO2/tonne d'acier

Filière classique (acier brut non recyclé)

0,64 t CO2/tonne de ciment

Moyenne de la France en 2019, par tonne d'équivalent-ciment

Agriculture et forêts

4,4 t CO2 éq/vache laitière et par an

Moyenne de la France en 2018, émissions liées à la fermentation entérique et à la gestion des déjections

580 t CO2 éq/ha de forêt tropicale déforesté

Moyenne mondiale, émissions liées à la combustion et à la décomposition de la matière organique

Sources : Ademe ; Cement Sustainability Initiative ; Citepa ; SDES

Contenu carbone des objets et actions du quotidien

Le bilan GES est construit sur une approche « cycle de vie ». Il intègre plusieurs phases liées à l'activité associée au facteur d'émissions. Par exemple, pour un kilomètre en voiture, le bilan GES comprend les émissions directes dues à la combustion de l'essence ou du gazole, mais aussi les émissions qui viennent de l'extraction et du raffinage du combustible, de son transport et sa distribution ainsi que celles liées à la fabrication de la voiture.

Contenu carbone des objets et actions du quotidien

Note : les indicateurs de la base Empreinte sont mis à jour à des fréquences variables. Par exemple, les données pour le TGV et le métro évoluent chaque année selon l'intensité carbone de la production d'électricité.
Source :
Ademe, Base Empreinte, 2023