datalab
Chiffres clés des énergies renouvelables
Édition 2023

Les énergies renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie en Europe

La directive (UE) 2018/2001 relative à la promotion de l'utilisation des énergies renouvelables, dite RED II, définit la méthode de calcul de la part d'énergies renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie ainsi que l'objectif à atteindre pour l'ensemble de l'Union européenne. Cet objectif est par ailleurs décliné par secteur : dans l'électricité, les transports, et la chaleur et le froid.

La consommation finale brute est définie comme la somme de la consommation finale dans l’industrie, les transports (y compris transport aérien international), les services, le résidentiel et l’agriculture-pêche. À cela s’ajoutent la consommation d’électricité et de chaleur par la branche énergie pour la production d’électricité, de chaleur et de carburants destinés aux transports, et les pertes sur les réseaux pour la production et le transport d’électricité et de chaleur.

Le calcul de la part d'EnR dans la consommation finale peut différer sensiblement des consommations réelles d'EnR pour l'électricité, la chaleur et le froid, et les transports. Notamment, afin d'encourager le recours à des biocarburants d'origine non alimentaire, la directive prévoit des bonifications pour les biocarburants non alimentaires et pour l'électricité renouvelable dans les transports. Ces bonifications, qui sont intégrées dans la consommation finale brute d'EnR dans les transports, sont comptabilisées uniquement pour le calcul de l'objectif d'EnR dans le secteur des transports. La production de certaines EnR est également « normalisée » (voir Définitions et méthodes).

Enfin, un mécanisme de transferts statistiques permet aux États membres d'acheter une quantité définie d'énergie produite à partir de sources renouvelables d'un autre État membre. Ces transferts sont comptabilisés dans le calcul de leur part d'EnR dans la consommation finale brute.

Part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie en 2005 et 2021 et objectifs 2020 et 2030

Note : les objectifs 2020 ont été fixés par la directive 2009/28/CE pour chaque pays. L'objectif 2030 est un objectif moyen à l'échelle de l'Union européenne, fixé par la directive (UE) 2018/2001 à 32 % de la consommation finale brute d'énergie (voir Définitions et méthodes).
Sources : SDES pour la France ; Eurostat pour les autres pays

Part de l'énergie produite à partir de sources renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie en 2021

En %

Électricité

Chaleur

Transport

Ensemble

Objectif 2020

Suède

75,7

68,6

30,4

62,6

49,0

Finlande

39,5

52,6

20,5

43,1

38,0

Lettonie

51,4

57,4

6,4

42,1

40,0

Estonie

29,3

61,3

11,2

38,0

25,0

Autriche

76,2

35,5

9,4

36,4

34,0

Danemark

62,6

41,5

10,5

34,7

30,0

Portugal

58,4

42,7

8,6

34,0

31,0

Croatie

53,5

38,0

7,0

31,3

20,0

Lituanie

21,3

48,6

6,5

28,2

23,0

Slovénie

35,0

35,2

10,6

25,0

25,0

Roumanie

42,5

24,5

7,7

23,6

24,0

Grèce

35,9

31,1

4,3

21,9

18,0

Europe des 27

37,5

22,9

9,1

21,8

20,0

Espagne

46,0

17,4

9,2

20,7

20,0

France

25,0

24,3

8,2

19,4

23,0

Allemagne

43,7

15,4

8,0

19,2

18,0

Italie

36,0

19,7

10,0

19,0

17,0

Chypre

14,8

41,3

7,2

18,4

13,0

République tchèque

14,5

24,2

7,5

17,7

13,0

Slovaquie

22,4

19,5

8,8

17,4

14,0

Bulgarie

18,8

25,6

7,6

17,0

16,0

Pologne

17,2

21,0

5,7

15,6

15,0

Hongrie

13,7

17,9

6,2

14,1

13,0

Belgique

26,0

9,2

10,3

13,0

13,0

Irlande

36,4

5,2

4,3

12,5

16,0

Pays-Bas

30,4

7,7

9,0

12,3

14,0

Malte

9,7

31,4

10,6

12,2

10,0

Luxembourg

14,2

12,9

8,0

11,7

11,0

Sources : SDES pour la France ; Eurostat pour les autres pays

Part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie en 2021

Sources : SDES pour la France ; Eurostat pour les autres pays

Décomposition de la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie en 2021

Note : la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute ne tient pas compte dans ce graphique des éventuels « transferts statistiques ».
Sources : SDES pour la France ; Eurostat pour les autres pays

Part de l'énergie d'origine renouvelable consommée dans les transports en 2021

Sources : SDES pour la France ; Eurostat pour les autres pays

Décomposition de la part de l'énergie d'origine renouvelable consommée dans les transports en 2021

* Les biocarburants conventionnels sont les biocarburants fabriqués à partir de cultures utilisables pour l'alimentation humaine ou animale.
Note : des bonifications dans les transports sont prévues par la directive (UE) 2018/2001 pour les biocarburants de seconde génération ainsi que pour l'électricité consommée par les véhicules électriques et le transport ferroviaire. Elles interviennent uniquement pour le calcul de l'objectif d'énergies renouvelables dans la consommation du secteur des transports.
Sources : SDES pour la France ; Eurostat pour les autres pays

Part de l'électricité provenant de sources renouvelables en 2021

Sources : SDES pour la France ; Eurostat pour les autres pays

Décomposition de la part de l'électricité provenant de sources renouvelables en 2021

Sources : SDES pour la France ; Eurostat pour les autres pays

Part de l'énergie produite à partir de sources renouvelables pour usage de chaleur et de froid en 2021

Sources : SDES pour la France ; Eurostat pour les autres pays

Décomposition de la part de l'énergie produite à partir de sources renouvelables pour usage de chaleur et de froid en 2021

Sources : SDES pour la France ; Eurostat pour les autres pays