Derniers résultats

La messagerie au quatrième trimestre 2019

Transports
Publié le 18/03/2020
Au quatrième trimestre 2019, dans la messagerie traditionnelle nationale, le chiffre d’affaires diminue (- 0,5 %), ainsi que les tonnages (- 1,0 %), en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO).
Dans l'express national, le chiffre d’affaires et le nombre d’envois diminuent (respectivement - 1,5 % et - 0,3 %) en données CVS-CJO.
À l’international, dans l’express européen, le chiffre d’affaires est en légère hausse pour les exportations (+ 0,4 %) alors que pour les importations, il baisse (- 1,0 %), en données CVS-CJO.
Source :
SDES, enquête messagerie

 

 

  • Messagerie traditionnelle

Au quatrième trimestre 2019, le chiffre d’affaires (- 0,5 %) et les envois (- 1,0 %) de la messagerie traditionnelle baissent après deux trimestres de hausse, en données CVS-CJO. Les tonnages, quant à eux, diminuent de 1,0 % après un trimestre d'augmentation.
Au total, entre 2018 et 2019 en moyenne annuelle, le chiffre d’affaires augmente (+ 2,8 %) ainsi que les tonnages (+ 1,6 %) tandis que les envois diminuent légèrement (- 0,1 %).

 

Source :
SDES, enquête messagerie

 

  • Express national

Au quatrième trimestre 2019, en données CVS-CJO, le chiffre d’affaires de l’express national est orienté à la baisse (- 1,5 %) pour la première fois depuis le troisième trimestre 2016. Les tonnages (- 2,5 %) et le nombre d’envois (- 0,3 %) se replient après cinq trimestres de hausse pour les tonnages et quatre trimestres pour les envois, en données CVS-CJO.
Au total, entre 2018 et 2019 en moyenne annuelle, le chiffre d’affaires (+ 4,1 %) augmente ainsi que les envois (+ 2,9 %) et les tonnages (+ 4,4 %).

 

Source :
SDES, enquête messagerie

 

 

  • Messagerie traditionnelle européenne exportations

Au quatrième trimestre 2019, le chiffre d’affaires de la messagerie traditionnelle européenne à l’exportation est en légère progression (+ 0,5 %) après un trimestre de baisse. Les tonnages, quant à eux, sont en diminution (- 2,7 %) après une hausse au trimestre précédent, en données CVS-CJO.
Au total, entre 2018 et 2019 en moyenne annuelle, le chiffre d’affaires (+ 3,5 %) et les envois (+ 3,3 %) augmentent, les tonnages diminuent (- 2,2 %).

 

Source :
SDES, enquête messagerie

 

 

  • Messagerie traditionnelle européenne importations

À l’importation, au quatrième trimestre 2019, le chiffre d’affaires (- 0,6 %) et les tonnages (- 2,5 %) de la messagerie traditionnelle baissent en données CVS-CJO.
Au total, entre 2018 et 2019 en moyenne annuelle, le chiffre d’affaires augmente de 4,9 %, les envois de 5,2 % et les tonnages de 0,9 %.

 

Source :
SDES, enquête messagerie

 

 

  • Express européen exportations

Au quatrième trimestre 2019, à l’exportation dans l’express européen, le chiffre d’affaires est orienté à la hausse (+ 0,4 %), de même que le nombre d'envois (+ 2,7 %), en données CVS-CJO.
Au total, entre 2018 et 2019 en moyenne annuelle, le chiffre d’affaires augmente de 4,2 %, les envois de 5,6 % et les tonnages de 3,4 %.

 

Source :
SDES, enquête messagerie

 

 

  • Express européen importations

À l’importation, au quatrième trimestre 2019, le chiffre d’affaires diminue (- 1,0 %), de même que le nombre d’envois (- 1,6 %), en données CVS-CJO.
Au total, entre 2018 et 2019 en moyenne annuelle, le chiffre d’affaires diminue de 0,1 %, les tonnages de 3,4 %. Le nombre d’envois, quant à lui, augmente (+ 4,6 %).

 

Source :
SDES, enquête messagerie

 

 

  • Poids moyen par envoi

Dans la messagerie traditionnelle nationale, au quatrième trimestre 2019, le poids moyen par envoi est de 111,3 kg. Il est en légère baisse de 0,1 kg (- 0,1 %) par rapport au trimestre précédent. Sur un an, il augmente de 2,5 %.
Dans l'express national, au quatrième trimestre 2019, le poids moyen par envoi s’établit à 7,2 kg. Il baisse de 0,2 kg (- 2,3 %) par rapport à celui du trimestre précédent. Sur un an, il diminue de 0,2 %.

 

Source :
SDES, enquête messagerie

 

 

Avertissement

À partir du premier trimestre 2019, l'express tous poids et l'express colis légers fusionnent pour devenir l'express national.
Chaque trimestre, les séries corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS - CJO - voir méthodologie) sont légèrement révisées car la nouvelle valeur de la série brute est intégrée dans le calcul des profils saisonniers historiques. Les séries dites brutes sont généralement révisées seulement pour les valeurs des deux ou trois trimestres précédents.

Service des données et études statistiques (SDES)
Directrice de publication : Béatrice Sédillot, cheffe de service
ISSN 2557-8596

 

Données

Données complémentaires au quatrième trimestre 2019

Aller plus loin