Le sentier du littoral : un parcours privilégié pour découvrir le bord de mer et ses enjeux

Environnement
Publié le 22/06/2015
Un peu plus de 4 600 km de sentier sont ouverts sur le littoral métropolitain et près de 1 400 de plus devraient l’être, soit 6 000 km de sentier disponibles à moyen terme. Trois quarts des communes littorales sont concernées, le sentier empruntant très généralement les rivages, au plus près de la mer.
Que l’environnement soit naturel, entouré de dunes, rochers et marais, ou aménagé par l’homme, le promeneur peut découvrir les richesses biologiques du littoral, ses espaces protégés, mais aussi appréhender les risques naturels qui lui sont propres, tels que l’érosion. Au-delà de son attrait touristique, ce sentier a donc un rôle important d’appropriation des enjeux de ce territoire riche mais vulnérable.

Annexes

La carte du sentier du littoral

Aussi appelé le sentier des douaniers depuis son utilisation pour enrayer la contrebande à la fin du
XIX siècle, le sentier du littoral est aménagé pour les piétons. Il permet d’accéder puis de cheminer
le long du littoral sur des tronçons de natures juridiques diverses.