L'enherbement, une pratique qui protège les sols - De la place pour l'herbe dans les vignes

Environnement
Publié le 02/02/2009
Un tiers du vignoble français est couvert d’herbe tout au long de l’année. Cette pratique permet de maîtriser la vigueur de la vigne, améliore la portance du sol, lutte contre l’érosion et diminue les quantités d’herbicides utilisés. Enherber ne signifie pas renoncer au désherbage chimique. Que la parcelle soit en herbe ou pas, la fréquence de traitement herbicide est sensiblement la même. En revanche, les quantités utilisées sont moindres, car les herbicides ne sont appliqués que sur le rang de vigne.

Aller plus loin