Derniers résultats

Les dépenses publiques de R&D en énergie en 2018

Énergie
Publié le 01/10/2019
En 2018, les dépenses publiques françaises de recherche et développement (R&D) en énergie atteignent 1 098 millions d’euros. Après une baisse continue entre 2013 et 2017, ce montant rebondit de 2 % en 2018. Cette hausse est tirée par le nucléaire et les nouvelles technologies de l’énergie, qui, avec des parts de respectivement 58 % et 31 %, concentrent l’essentiel des financements publics. À l’inverse, ceux consacrés aux énergies fossiles chutent de 42 % et représentent moins de 2 % du total. En part de PIB, les dépenses publiques de R&D en énergie portent la France en deuxième position des pays du G7, après le Japon. La France se distingue par la prépondérance du nucléaire, mais est également bien positionnée dans la biomasse, les énergies marines, l’efficacité énergétique des transports et le solaire.

Données

  • Données détaillées françaises des dépenses publiques en recherche et développement (R&D) en énergie de 2002 à 2018. Source SDES, mise à jour en septembre 2019
  • Données agrégées françaises des dépenses publiques en R&D en énergie de 2002 à 2018. Source SDES, mise à jour en septembre 2019
  • Données agrégées des pays du G7 des dépenses publiques en R&D en énergie en 2018. Source AIE et Banque mondiale, mise à jour en septembre 2019
  • Données détaillées françaises des dépenses publiques de démonstration de 2010 à 2018. Source SDES, mise à jour en septembre 2019

Aller plus loin