Derniers résultats

Les éco-activités et l'emploi environnemental en 2018

Environnement
Publié le 25/09/2020
En 2018, les éco-activités mobilisent près de 563 000 emplois en équivalent temps plein, soit 2,1 % de l’emploi intérieur total français. L’emploi au sein des éco-activités augmente fortement depuis 2016 : + 4,4 % en 2018, après + 5,8 % en 2017. Cette croissance est principalement portée par le dynamisme de l’agriculture biologique et le développement des énergies renouvelables.
La croissance de l’emploi repose largement sur celle de la production. En hausse de 5,7 % entre 2017 et 2018, la production issue des éco-activités atteint 104 milliards d’euros en 2018, soit 2,5 % de la production française totale. La valeur ajoutée s’élève à 38 milliards d’euros en 2018, soit 1,8 % de celle de l’ensemble des activités.

Données clés

L’agriculture biologique et la maîtrise de l’énergie (rénovation énergétique des bâtiments, installation de chaudières à condensation…), avec respectivement 100 300 et 91 350 ETP en 2018, sont les deux plus importants pourvoyeurs d’emplois au sein des éco-activités. Les activités concourant à la gestion des déchets (84 250 ETP), aux énergies renouvelables (68 150 ETP) et à la gestion des eaux usées (60 250 ETP) mobilisent également des volumes d’emploi conséquents.

 

Évolution du nombre d'emplois par domaine environnemental
Notes : (p) = données provisoires ; protection des sols, des eaux souterraines et des eaux de surface : y compris agriculture biologique. - © Sources : SDES ; Insee, EAP, Esane, Comptes nationaux base 2014 ; Ademe ; Agence Bio. Traitements : SDES, 2020

Données

Données relatives à l'emploi, la valeur ajoutée, la production, et le commerce extérieur dans les éco-activités.

Aller plus loin