Derniers résultats

Les énergies renouvelables en France en 2021 - Suivi de la directive (UE) 2018/2001 relative à la promotion de l'utilisation des énergies renouvelables

Énergie
Publié le 20/06/2022
En 2021, la consommation d’énergies renouvelables en France s’accroît de 9,3 % en valeur absolue, selon les données provisoires. La part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie s’élève à 19,3 %. Depuis 2005, cette part a crû de 10 points à un rythme relativement constant, hors crise sanitaire. Elle devra atteindre 33 % en 2030 pour respecter les objectifs de la loi énergie climat.
Renewable energies in France in 2021 - Follow-up to Directive (EU) 2018/2001 on promoting the use of renewable energies

In 2021, the consumption of renewable energy in France grew by 9.3% in real terms, according to preliminary data. The share of renewables in gross final energy consumption rose to 19.3%. Since 2005, this share has increased by 10 points at a relatively constant rate, aside from the pandemic. It must reach 33% in 2030 to meet the objectives of the Energy and Climate Law.

Données clés

En 2021, la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie de la France atteint 19,3 %, selon les données provisoires. Elle devra atteindre 33 % en 2030 pour respecter les objectifs de la loi énergie climat.

Cette part est en hausse de 10 points depuis 2005, grâce notamment au fort développement de l’éolien, des pompes à chaleur et des biocarburants. La biomasse solide reste la première énergie renouvelable, suivi de l'hydraulique et des pompes à chaleur.

Part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie par filière et objectifs 2020 et 2030 - © SDES

Part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie par filière et objectifs 2020 et 2030

  • Hydraulique (normalisé)
    • 2005 : 3,4 %
    • 2021 : 3,4 %
  • Éolien (normalisé)
    • 2005 : 0,1 %
    • 2021 : 2,2 %
  • Autres filières électriques (solaire photovoltaïque, énergies marines et électricité à partir de biomasse et de géothermie)
    • 2005 : 0,2 %
    • 2021 : 1,4 %
  • Biomasse solide
    • 2005 : 5,0 %
    • 2021 : 7,1 %
  • Pompes à chaleur
    • 2005 : 0,1 %
    • 2021 : 2,4 %
  • Froid renouvelable
    • 2005 : 0,0 %
    • 2021 : 0,1 %
  • Autres filières chaleur (solaire thermique, géothermie et biogaz)
    • 2005 : 0,1 %
    • 2021 : 0,7 %
  • Biocarburants
    • 2005 : 0,4 %
    • 2021 : 2,1 %

 

Part de l’ensemble des énergies renouvelables

  • 2005 : 9,3 %
  • 2021 : 19,3 %

 


L’objectif 2020 était de 23 %. Il était issu de la directive 2009/28/CE et n’a pas été atteint (19,3 %).

L'objectif 2030 est de 33 % et est issu de la loi relative à l'énergie et au climat de 2019.

Données

Télécharger les données détaillées de la publication de 2005 à 2021 :

  • Part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie et trajectoire prévue pour atteindre l'objectif de 2030 ;
  • Part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie par filière et objectifs 2020 et 2030 ;
  • Part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie ;
  • Consommation finale brute d'énergies renouvelables : évolutions par filière.

Aller plus loin