Derniers résultats

Les niveaux de polluants dans l’air : données détaillées du bilan de la qualité de l’air extérieur en France en 2020

Environnement
Publié le 14/10/2021
Les niveaux de polluants, ou concentrations, caractérisent la qualité de l’air que l’on respire. Ils sont le plus souvent exprimées en microgrammes par mètre cube d’air (μg/m3). Ces concentrations sont mesurées en différents points du territoire français, majoritairement dans les villes où s’observent les plus fortes concentrations auxquelles la population est susceptible d’être directement ou indirectement exposée, à proximité de sources d’émission (trafic routier, industries), ainsi que dans des zones éloignées de ces sources (fond urbain). Ces mesures de concentrations sont issues du réseau de stations du dispositif national de surveillance de la qualité de l'air.

La surveillance de la qualité de l’air est confiée par l’État à des Associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (Aasqa), dans le cadre de la loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie du 30 décembre 1996. La coordination technique du dispositif de surveillance est assurée par le Laboratoire central de surveillance de la qualité de l’air (LCSQA).

Les polluants surveillés sont notamment ceux qui font l’objet d’une réglementation, au titre du code de l’environnement ou des directives européennes : dioxyde de soufre (SO2), dioxyde d’azote (NO2), oxydes d’azote (NOx), ozone (O3), benzène (C6H6), particules (de diamètre inférieur à 10 µm - PM10 et inférieur à 2,5 µm - PM2,5), monoxyde de carbone (CO), plomb, arsenic, cadmium, nickel, mercure et hydrocarbures aromatiques polycycliques.

Aller plus loin