Près de 300 000 hectares mobilisés par les stations de ski au cœur d'espaces naturels

Environnement
Publié le 22/07/2020
En 2017, l’emprise au sol des stations de ski, estimée par le Service des données et études statistiques (SDES),couvre une surface de près de 300 000 hectares. Bien que réparties sur l’ensemble des massifs métropolitains, elles sont particulièrement présentes dans les massifs de haute montagne, en particulier dans les Alpes. Les stations de ski étant construites, par essence, au sein d’espaces naturels, les aménagements qu’elles engendrent ne sont pas sans impact sur l’occupation du sol. Le taux d’imperméabilisation des sols y est supérieur à la moyenne des communes de montagne. Par ailleurs,les nombreuses interactions avec des aires protégées et des espaces naturels remarquables impliquent une vigilance particulière concernant la biodiversité environnante.

Méthodologie

S'informer sur la méthodologie utilisée pour la géolocalisation des stations de ski et l'identification des communes supports de stations.