Le charbon

Énergie
Publié le 28/09/2018
AB015824-1.jpg
Centrale thermique charbon du Havre
© Terra/Arnaud Bouissou
Des données, statistiques et analyses sur le charbon (y compris gaz dérivés) sont présentées ici. Les échanges extérieurs, la production et la consommation de cette forme d’énergie sont notamment analysés dans le bilan annuel de la France, d’un point de vue à la fois physique et monétaire.
  • Bilan physique et monétaire du charbon 2011-2015

    Accroche
    La consommation de charbon s’élève à 9,2 Mtep en 2015, en baisse de 11 % par rapport à 2011 et représente 3,7 % de la consommation d’énergie primaire de la France. La filière fonte (cokeries et hauts-fourneaux) et la production d’électricité et de chaleur sont les deux principaux secteurs consommateurs. Totalement importé depuis l’arrêt de la production en France fin 2014, le charbon pèse 1,3 Md€ dans le déficit extérieur en 2015. Cette facture a toutefois été presque divisée par deux depuis 2011. Cette diminution s’explique, au-delà de la baisse de la consommation, par la chute des prix du charbon sur le marché international, liée elle-même au ralentissement de la croissance chinoise et à la concurrence accrue du gaz. La dépense totale en charbon, qui, outre la valeur des importations, inclut certaines marges de transformation et d’intermédiation, s’élève à 1,7 Md€ en 2015. Les hauts-fourneaux, qui consomment majoritairement du coke, en concentrent à eux seuls 60 %.