L'électricité

Énergie
Publié le 27/09/2018
L'électricité
L'électricité
©Pixabay
Des données, statistiques et analyses sur l’électricité sont présentées ici. Les échanges extérieurs, la production et la consommation de cette forme d’énergie sont analysés dans le bilan annuel de la France, d’un point de vue à la fois physique et monétaire. Une autre publication annuelle est dédiée aux prix de l’électricité en France et dans l’Union européenne. Des données locales sont en outre diffusées.
  • Bilan physique et monétaire de l’électricité 2011-2015

    Accroche
    Les consommateurs d’électricité (hors le secteur électrique lui-même) ont dépensé 52 Md€ en 2015 pour consommer 446 TWh. Les taxes ont représenté 27 % de cette dépense (dont près de la moitié a contribué à financer les énergies renouvelables électriques et la péréquation géographique), le coût d’acheminement 27 % et celui de fourniture (incluant la production et la commercialisation) 46 %. Les échanges extérieurs présentent par ailleurs un solde positif de 2,3 Md€.
    Le résidentiel est le principal secteur consommateur, représentant 35 % des livraisons physiques. Compte tenu de coûts d’acheminement et de commercialisation plus élevés en moyenne pour les ménages que pour les entreprises, le résidentiel pèse davantage encore dans la dépense (48 %). À l’inverse, l’industrie représente 24 % de la consommation physique mais seulement 15 % de la dépense. La part du tertiaire est quant à elle de l’ordre d’un tiers, en unités physique ou monétaire.
  • L’évolution du mix électrique dans le monde entre 1980 et 2010

    Accroche
    En 2010, la production mondiale d’électricité est de 21 400 TWh. Celle-ci a été multipliée par 2,5 depuis 1980. Elle est essentiellement d’origine thermique, c'est-à-dire effectuée à partir de charbon, de gaz naturel et de produits pétroliers, à hauteur de 65 %. Toutefois, depuis 1980, le gaz naturel s’est largement substitué aux produits pétroliers.
    Les énergies renouvelables représentent un cinquième du mix électrique en 2010, avec une prépondérance de l’énergie hydraulique (83 % de l’électricité renouvelable en 2010) par rapport aux nouvelles énergies renouvelables, éolien et solaire (9 % en 2010).
    Enfin, l’énergie nucléaire représente en 2010 13 % de la production mondiale d’électricité, chiffre en hausse de 4 points par rapport à 1980, mais en recul de 5 points par rapport à son maximum de 1996.
  • Données locales relatives aux installations de production d’électricité renouvelable bénéficiant d’une obligation d’achat - année 2016

    Accroche
    Les données départementales et communales relatives aux installations de production d’électricité renouvelable bénéficiant d’une obligation d’achat sont diffusées dans le cadre de l’arrêté du 14 juin 2011 définissant la diffusion de données locales sur les énergies renouvelables. Ainsi, seules sont prises en compte les installations produisant de l’électricité renouvelable et pour lesquelles a été conclu un contrat d’obligation d’achat en vertu de la loi du 10 février 2000 relative à la modernisation et au développement du service public de l’électricité.